Technos et Innovations

Google prend la tête de la course aux qubits

Manuel Moragues

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Google prend la tête de la course aux qubits
Le processeur quantique de Google, Bristlecone, affiche 72 qubits.
Google vient de prendre la tête de la course à l’ordinateur quantique. L’américain a présenté le 5 mars au congrès annuel de l’American Physical Society son nouveau processeur quantique. Après les 50 qubits d’IBM en novembre et les 49 d’Intel en janvier, la puce de Google, nommée Bristlecone, affiche 72 qubits, ces bits quantiques dont les propriétés promettent monts et merveilles en matière de calcul. Google s’affirme, sur le blog de Google Brain, « prudemment optimiste sur le fait que la suprématie quantique puisse être établie avec Bristlecone ». La réalisation par une puce quantique de calculs inaccessibles à un ordinateur classique pourrait être démontrée avec seulement 49 qubits, insiste Google. Sauf qu’il y a encore du travail. Car il y a qubit et qubit. Les[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte