Fresenius sur le point de mettre la main sur Akorn

NEW YORK/FRANCFORT (Reuters) - L'allemand Fresenius est sur le point de conclure le rachat du fabricant américain de médicaments génériques Akorn pour plus de quatre milliards de dollars (3,7 milliards d'euros), a-t-on appris lundi de sources proches du dossier.

Partager

Cette acquisition permettrait à Fresenius d'augmenter d'environ 1 milliard de dollars le montant des ventes annuelles de sa division médicaments en développant de manière significative sa présence dans les soins ophtalmologiques et sur d'autres types de traitements relativement épargnés par la pression sur les prix exercée par les génériques.

L'opération valoriserait Akorn aux alentours de 33 à 35 dollars par action, ont dit les sources. L'action Akorn se traite à environ 33 dollars à 17h05 GMT à Wall Street. Elle a bondi de plus de 30% depuis que le laboratoire a confirmé le 7 avril des discussions avec Fresenius.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Un accord pourrait être annoncé dans les prochains jours, ont dit les sources, selon lesquelles il existe encore une faible probabilité d'échec des discussions.

Fresenius et Akorn n'ont pas répondu dans l'immédiat aux sollicitations de Reuters sur le sujet.

Fresenius est la plus grande entreprise du secteur de la santé cotée en Europe avec une capitalisation boursière de 42 milliards d'euros. Ses activités vont de la dialyse à la fabrication de médicaments en passant par la gestion d'hôpitaux.

(Carl O'Donnell à New York et Arno Schütze à Francfort; Bertrand Boucey pour le service français)

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS