Economie

French Tech, la fin des excès

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Le confinement et la pandémie n’ont pas marqué un coup d’arrêt des levées de fonds. Mais les investisseurs financent en priorité les start-up les plus rentables.

French Tech, la fin des excès
La crise sanitaire a permis à Comet Meetings de valider son business model de lieux de réunion et d’innovation.

Contentsquare, Voodoo et Mirakl. Entre mai et septembre, ces start-up sont devenues les nouvelles licornes françaises, portant à dix le nombre de pépites tricolores valorisées à plus de 1 milliard de dollars. Qui l’aurait cru ! Alors que la crise sanitaire marque le début d’une crise économique sans précédent, certaines pépites de la french tech sont en pleine accélération. "Notre levée de fonds [256 millions d’euros, ndlr] n’était pas prévue avant la crise, mais notre volume d’activité a bondi de 111 % à la fin du premier semestre, explique Dickel Sooriah, le vice-président marketing pour la région Europe, Moyen-Orient et Afrique de Mirakl, qui propose des solutions de places de marché. Comme nous voulons être leader, nous avons accéléré notre développement et les investisseurs ont suivi."

Le confinement et la pandémie n’ont pas marqué un brutal coup d’arrêt des levées de fonds. Le baromètre publié par EY pour la 19e fois reflète un réel dynamisme du secteur : au premier semestre 2020, 360 opérations ont mobilisé 2,7 milliards d’euros. C’est un peu moins qu’en 2019 (2,79 milliards d’euros pour 387 opérations), mais beaucoup plus qu’en 2018. Surtout, entre janvier et juin, EY a recensé cinq opérations de plus de 100 millions d’euros. Guillaume Bonneton, associé de GP Bullhound, résume l’impression générale en égrenant les crises du XXIe siècle : "En 2000, le digital était le cratère. En 2008, il était la victime collatérale. En 2020, c’est la valeur refuge."

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte