Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

France, terre cachée de la simulation

Aurélie Barbaux , ,

Publié le

Le savoir-faire est certain. Reste à le faire savoir. La France est une terre de simulation numérique et de calcul à haute performance. Championne même. Mais qui le sait??

France, terre cachée de la simulation © Onera

Bull a construit trois des 20 supercalculateurs les plus puissants du monde, ce qui le classe numéro deux mondial en 2012 après IBM et seul européen dans ce domaine. Qui le sait??

Esi Group, pépite française de 40 ans, a gardé l’agilité d’une start-up tout en devenant leader sur le marché de la simulation de crash et du prototypage virtuel. Qui le sait??

CGG (ex-CGG Veritas) aligne une puissance de calcul de 12 petaflops pour traiter les données d’exploration des réserves d’hydrocarbure de nos sous-sols avec des algorithmes maison. Qui le sait??

Il existe au moins neuf centres de calcul ouverts aux PME et l’État français investit, avec Bull ou via le nouvel Institut de recherche technologique SystemX, dans de nouveaux outils de calcul à la demande. Qui le sait??

Bien avant l’heure de l’open innovation et des pôles de compétitivité, des industriels français s’étaient déjà associés à des chercheurs publics pour développer un logiciel open source de calcul numérique, Scilab, pour prendre leur indépendance vis-à-vis des outils propriétaire américains. Toujours à la pointe, nos incroyables chercheurs français se sont aussi dotés d’une grille de calcul de plus de 8 000 cœurs, Grid?5 000, unique au monde, pour tester des innovations en calcul parallèle distribué. En toute discrétion, il est vrai. Et c’est toujours sans fanfaronner que laboratoires de recherche publics et académiques essaiment tous les ans de prometteuses pépites de la simulation dans tous les domaines : santé, environnement, transport, énergie et calcul bien sûr. Qui le sait??

Nous. Et vous, qui allez lire ce numéro spécial consacré à la simulation made in France, concocté grâce à l’expertise des journalistes de la rédaction de "L’Usine Nouvelle" et d’"Industrie et Technologies". Ne gardez pas l’information pour vous. Faites tourner ce numéro sans modération. C’est le meilleur moyen d’aider nos trop discrets experts à faire savoir leur savoir-faire.

Aurélie Barbaux

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle