Forte hausse des départs anticipés à la retraite

L’élargissement en 2012 des départs anticipés à la retraite pour carrière longue a entraîné, en 2016, une hausse de plus de 10% des cessations anticipées d’activité.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

 Forte hausse des départs anticipés à la retraite
Les départs anticipés en retraite pour carrière longue augmentent fortement entre 2015 et 2016.

En 2016, le nombre de nouveaux bénéficiaires d’un des dispositifs de cessation anticipée d’activité a augmenté de 10,5%, atteignant 186 400, selon la Dares, la direction statistique du ministère du Travail. Fin 2016, tous dispositifs confondus, 342 300 ex salariés (stock) bénéficiaient d’un des dispositifs d’arrêt d’activité avant l’âge légal, soit une augmentation de 15,6% par rapport à 2015.

Ces chiffres montrent surtout la forte montée en puissance d’un dispositif : la retraite anticipée pour carrière longue. Elle existe depuis 2003, mais les conditions pour en bénéficier ont été fortement élargies en 2012, sous le mandat de François Hollande. En gros, peuvent aujourd’hui en bénéficier ceux qui ont commencé à travailler avant 20 ans, alors qu’avant le dispositif était réservé à ceux ayant commencé avant 18 ans. Ils partiront à 60 ans au lieu de 62.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Les pré-retraites ont disparu

A l’inverse, les anciens dispositifs de cessation anticipée d’activité tendent à disparaître: la dispense de recherche d’emploi pour les demandeurs d’emploi senior a été supprimée en 2012 (plus d’entrées dans le dispositif depuis), tandis que les pré-retraites (un salarié touche un revenu en attendant de pouvoir liquider sa retraite) ont progressivement disparu par souci de maintenir les seniors sur le marché du travail (la Dares ne tient pas compte des pré-retraites "maison" des entreprises, mais elles sont elles aussi en voie de disparition). Ne subsistent plus que quelques retraites avancées pour cause de handicap, amiante, pénibilité. Depuis 2012, les cessations anticipées d’activité sont donc essentiellement (à 93% en 2016) justifiées par des carrières longues.

Corollaire de ces différentes réformes des retraites : l’âge moyen des bénéficiaires d’une cessation anticipée d’activité augmente régulièrement. En 2004, 2% seulement des bénéficiaires avaient 60 ans; en 2016, ils sont 86%. Mais l’âge légal de départ ayant été relevé pour tous, l’écart entre l’âge moyen des retraités précoces et celui des retraités classiques diminue : 2,2 ans en 2016, contre 3,2 en 2011.

Le nombre de salariés ayant commencé à travailler avant vingt ans va peu à peu diminuer, donc les retraites anticipées pour carrière longue aussi. Mais les règles risquent d'être totalement modifiées avec la prochaine réforme des retraites, que le gouvernement prépare pour l'été 2019.

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS