Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Forte hausse des départs anticipés à la retraite

Cécile Maillard , , ,

Publié le

Infographie L’élargissement en 2012 des départs anticipés à la retraite pour carrière longue a entraîné, en 2016, une hausse de plus de 10% des cessations anticipées d’activité.

Forte hausse des départs anticipés à la retraite
Les départs anticipés en retraite pour carrière longue augmentent fortement entre 2015 et 2016.
© pixabay - pentax KR - c.c

En 2016, le nombre de nouveaux bénéficiaires d’un des dispositifs de cessation anticipée d’activité a augmenté de 10,5%, atteignant 186 400, selon la Dares, la direction statistique du ministère du Travail. Fin 2016, tous dispositifs confondus, 342 300 ex salariés (stock) bénéficiaient d’un des dispositifs d’arrêt d’activité avant l’âge légal, soit une augmentation de 15,6% par rapport à 2015.

Ces chiffres montrent surtout la forte montée en puissance d’un dispositif : la retraite anticipée pour carrière longue. Elle existe depuis 2003, mais les conditions pour en bénéficier ont été fortement élargies en 2012, sous le mandat de François Hollande. En gros, peuvent aujourd’hui en bénéficier ceux qui ont commencé à travailler avant 20 ans, alors qu’avant le dispositif était réservé à ceux ayant commencé avant 18 ans. Ils partiront à 60 ans au lieu de 62.

Les pré-retraites ont disparu

A l’inverse, les anciens dispositifs de cessation anticipée d’activité tendent à disparaître: la dispense de recherche d’emploi pour les demandeurs d’emploi senior a été supprimée en 2012 (plus d’entrées dans le dispositif depuis), tandis que les pré-retraites (un salarié touche un revenu en attendant de pouvoir liquider sa retraite) ont progressivement disparu par souci de maintenir les seniors sur le marché du travail (la Dares ne tient pas compte des pré-retraites "maison" des entreprises, mais elles sont elles aussi en voie de disparition). Ne subsistent plus que quelques retraites avancées pour cause de handicap, amiante, pénibilité. Depuis 2012, les cessations anticipées d’activité sont donc essentiellement (à 93% en 2016) justifiées par des carrières longues.

Corollaire de ces différentes réformes des retraites : l’âge moyen des bénéficiaires d’une cessation anticipée d’activité augmente régulièrement. En 2004, 2% seulement des bénéficiaires avaient 60 ans; en 2016, ils sont 86%. Mais l’âge légal de départ ayant été relevé pour tous, l’écart entre l’âge moyen des retraités précoces et celui des retraités classiques diminue : 2,2 ans en 2016, contre 3,2 en 2011.

Le nombre de salariés ayant commencé à travailler avant vingt ans va peu à peu diminuer, donc les retraites anticipées pour carrière longue aussi. Mais les règles risquent d'être totalement modifiées avec la prochaine réforme des retraites, que le gouvernement prépare pour l'été 2019.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle