Ford transforme son siège historique en campus pour être en pole position sur le véhicule autonome

Ford ne veut pas manquer le virage des nouveaux défis de l'automobile, comme le développement de véhicules autonomes, et plus généralement de la mobilité. Pour cela, le constructeur américain va considérablement moderniser son siège social sur le modèle des campus de la Silicon Valley. 

Partager

Ford a annoncé ce mardi 12 avril le lancement d'un chantier de 10 ans afin de moderniser son siège historique situé à Dearborn (Michigan). L'idée ? Transformer sa base située non loin de Détroit, capitale de l'industrie automobile américaine, en campus digne des grands noms de la Silicon Valley. Une annonce qui peut être perçue comme une réponse à Google et Apple, qui nourrissent des ambitions dans ce secteur en profonde mutation.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Ne pas se faire doubler par la Silicon Vallley

Ford veut par exemple être parmi les premiers à proposer un véhicule autonome, domaine dans lequel Google est notamment en pointe. Présent depuis 5 ans à la grand-messe des télecoms, le MWC de Barcelone, le constructeur américain se présente désormais comme un fournisseur de services de mobilité et accélère sa transformation digitale. Une volonté de son patron arrivé en 2014, Mark Fields, proche de l'écosystème de la Silicon Valley, et qui avait remplacé Alan Mullaly... parti chez Google.

Ce chantier vise à regrouper sur deux sites les 70 immeubles construits dans les années 50 et actuellement utilisés par environ 30 000 personnes. Les deux campus occuperont une surface totale de près de 700 000 mètres carrés. De quoi tester véhicules, navettes autonomes et "eBike", mais aussi d'ajouter de nombreux espaces verts, comme le montre la vidéo de présentation ci-dessous. Le premier campus sera destiné au développement des produits et regroupera les compétences d'ingénierie, de recherche et technologies. Le second sera le siège administratif et se construira autour de l'actuel siège mondial du groupe.

Dans son communiqué Ford ne donne pas d'information sur le coût de ce chantier. A titre de comparaison, un autre grand nom de l'industrie automobile américaine, General Motors (GM), avait annoncé en 2015 un investissement d'un milliard de dollars sur trois ans pour rénover son centre technologique également situé dans la banlieue de Détroit. Aux Etats-Unis, entre les acteurs historiques et les nouveaux entrants, la bataille de l'innovation ne fait que commencer.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS