"Florange se trouve dans une nouvelle dynamique", affirme le directeur général d'ArcelorMittal France

Suite à la visite de François Hollande lundi 24 novembre sur le site de Florange d’ArcelorMittal, Hervé Bourrier, le directeur général d'ArcelorMittal France, revient sur le schéma industriel du groupe. Pour lui, les grands sites du sidérurgiste redeviennent compétitifs.

Partager

L'Usine Nouvelle - Que vous inspire la visite de François Hollande sur le site d’ArcelorMittal à Florange lundi dernier ?

Hervé Bourrier - De mon point de vue, Florange est le symbole de la capacité de l’entreprise, après la fermeture des hauts-fourneaux, à mettre en œuvre un projet industriel cohérent et pérenne. La majeure partie des salariés des hauts-fourneaux ont retrouvé un emploi sur le site. Florange se trouve dans une nouvelle dynamique.

Et je tiens à rappeler qu’en plus de l’automobile et de l’emballage, qui représentent respectivement 50% et 25% de la production à Florange, ce site possède une cokerie en activité qui alimente en partie le site de Dunkerque. Le niveau de production de l’Usibor, un acier résistant et léger dédié à l’automobile, a été doublé à 600 000 tonnes pour 2014. Un chiffre à comparer à la production totale du site, qui est de 2,5 millions de tonnes de coils à chaud.

Le schéma industriel du groupe en France permet-il à vos sites d’être performants ?

Nos trois grands sites, Dunkerque (Nord), Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) et Florange (Lorraine), ont amélioré leurs résultats d’exploitation. Les sites de Dunkerque et de Fos-sur-Mer fonctionnent à plus de 90% de leurs capacités de production. Le schéma industriel entre Dunkerque, Florange et Basse-Indre (Loire-Atlantique) est performant. Les brames de Dunkerque sont en partie acheminées jusqu’à Florange pour être laminées et transformées en bobine, pour produire notamment l’Usibor et pour fournir l’usine de production d’acier pour emballage de Basse-Indre.

Le budget de recherche du groupe vous permet-il de préparer l’avenir ?

A l’échelle du groupe, ce budget est d’environ 200 millions d’euros par an. Nous ne communiquons pas sur son niveau en France. Reste que le centre de recherche et développement de Maizières-Lès-Metz, tout proche de Florange, est très actif, tout comme celui de Montataire (Oise) spécialisé dans l’automobile.

Plus de 70 personnes ont été embauchés depuis un an sur le site de Maizières-les-Metz, sur un effectif total de 550 personnes. Nous y développons des aciers à haute valeur ajoutée ou bien encore des projets d’efficacité énergétique. Les travaux qui seront menés dans la future plateforme publique de recherches Metafensch sont complémentaires par rapport à notre recherche, nous ne serons pas en concurrence.

Qu’en est-il du projet de recherche LIS, qui a remplacé Ulcos ?

Ce programme de recherche en partenariat public/privé est en cours, avec notamment la participation d’Air Liquide. Deux axes de recherches ont été définis : la récupération des gaz de hauts-fourneaux ainsi que la valorisation du CO2. Les pilotes pourraient être installés sur les hauts-fourneaux de Dunkerque ou de Fos-sur-Mer voire ailleurs dans le groupe. Ce programme fait suite au projet Ulcos, qui concernait l’enfouissement du CO2 dans le sol, une technologie qui est loin d’être au point et pas viable économiquement.

Propos receuillis par Olivier James

0 Commentaire

"Florange se trouve dans une nouvelle dynamique", affirme le directeur général d'ArcelorMittal France

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

09 - DEPARTEMENT DE L'ARIEGE

Calibrage de l'accotement végétalisé sur la RD1 A

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS