Finsecur sécurise sa croissance dans les détecteurs incendie

Finsecur, l’ETI spécialisée dans les systèmes de détection incendie, vient de lever plus de 25 millions d’euros auprès de deux investisseurs. De quoi financer sa croissance et envisager de futures acquisitions.

Partager
Finsecur sécurise sa croissance dans les détecteurs incendie

"La demande pour nos produits a littéralement explosé… et notre besoin en fonds de roulement aussi", résume Jacques Lewiner, le co-fondateur de Finsecur, pour expliquer sa dernière levée de fonds. Bpifrance et Edmond de Rothschild Investment Partners, via son fonds Winch Capital 3, ont investi plus de 25 millions d’euros pour prendre un tiers du capital de l’ETI spécialisée dans la conception et la commercialisation d’équipements de détection incendie.

Cette forte croissance - le chiffre d’affaires devrait passer de 30 millions d’euros en 2013 à 45 millions d’euros en 2014 (+50 %) -, Finsecur la doit notamment à sa stratégie de conquête des grandes surfaces, avec de nouveaux produits conçus spécifiquement pour les particuliers, sous la marque LifeBox. Entamée depuis un an, cette nouvelle orientation pour le groupe qui s’était jusque-là concentré sur le marché des professionnels a été soutenue par la loi Duflot, qui impose aux propriétaires de logement d’installer des détecteurs de fumée.

Renforcer les effectifs et développer l’international

Finsecur en chiffres

Chiffre d’affaires : 45 millions d’euros prévus en 2014
Effectif : plus de 250 personnes
Montant de la levée de fonds : supérieure à 25 millions d’euros
Investisseurs : Edmond de Rothschild Investment Partners, Bpifrance
Secteur : sécurité incendie

"Les banques nous ont bien accompagnés jusque-là, mais nos ratios d’endettement devenaient déraisonnables", remarque Jacques Lewiner, qui est également directeur scientifique honoraire de l’école d’ingénieur parisienne ESPCI ParisTech et qui a déjà participé à la création d’entreprises comme Sculpteo. Il confie même avoir dû refuser des commandes, faute de cash pour financer l’achat de matériel.

L’augmentation de capital va donc permettre de sécuriser la structure financière de Finsecur et poursuivre sa stratégie de croissance. La société qui compte plus de 250 salariés, devrait renforcer les effectifs de son centre de recherche basé à Rouen (Seine-Maritime) pour continuer de développer de nouveaux produits et ses équipes commerciales pour soutenir ses ventes.

Elle envisage également de poursuivre sa stratégie d’acquisitions externes, notamment à l’étranger. Déjà présente au Royaume-Uni, par le rachat de The Fire Beam, et en Espagne, par le rachat de Detnov, le groupe Finsecur compte désormais se développer dans d’autres pays européens. Le centre de R&D a d’ailleurs conçu une nouvelle gamme de produits adaptables aux spécificités réglementaires des différents pays.

La croissance de la jeune entreprise créée en 2000 compte continuer sur la même tendance qu’en 2014. Elle vise un chiffre d’affaires d’au moins 65 millions d’euros en 2015.

Arnaud Dumas

L’argument convaincant

La croissance moyenne annuelle à deux chiffres de Finsecur, avec des produits entièrement "made in France", rassure les investisseurs. Et les réglementations, qui vont pousser les propriétaires à s’équiper de matériel de détection, devraient garantir la trajectoire de la PME.

 

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Equipements sous Pression en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 18/01/2023 - CDI - Aix-en-Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

30 - Villeneuve-lès-Avignon

Maîtrise d'oeuvre pour le réaménagement du boulevard Leon-Gambetta

DATE DE REPONSE 20/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS