Finoptim lève 1,3 million d’euros pour déployer ses cheminées innovantes

La jeune société développe un insert ouvert pour cheminées réduisant les émissions polluantes et améliorant le rendement des foyers ouverts. Elle vient d’augmenter son capital pour accélérer son développement commercial.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Finoptim lève 1,3 million d’euros pour déployer ses cheminées innovantes
Baptiste Ploquin et David Lépinay, les deux fondateurs de Finoptim

La vague de froid qui s’abat sur la France fera peut-être les affaires de Finoptim. La jeune société qui fabrique des cheminées innovantes à Grenoble (Isère), vient de lever 1,3 million d’euros en capital pour accélérer sa croissance. CM-CIC capital privé et le fonds de capital-risque Kreaxi ont participé à ce premier tour de table.

Baptiste Ploquin et David Lépinay, deux anciens étudiants de l’IAE Grenoble, ont créé cette société en 2013 à l’issu d’un projet d’étude. "En trois ans, sur nos fonds propres, nous avons réussi à montrer qu’il y avait un marché, explique Baptiste Ploquin, le cofondateur de la société avec David Lépinay. Nous devons maintenant passer la vitesse supérieure."

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La levée de fonds doit permettre à Finoptim d’avancer sur tous les fronts. Elle compte muscler son réseau commercial, en passant de 35 à 100 points de vente dans l’année, investir dans son outil de production pour doubler ses volumes, et renforcer sa R&D pour continuer d’étoffer sa gamme. L’équipe devrait passer de 7 à 12 personnes dans le courant de l’année.

1 million d’euros en 2017

Les deux associés comptent vendre 400 cheminées en 2017, soit autant que sur les trois dernières années réunies. Et atteindre un chiffre d’affaires d’1 million d’euros en 2017 et 2 millions d’euros l’année suivante.

Les cheminées de Finoptim veulent ouvrir un nouveau créneau, à mi-chemin entre la cheminée classique à foyer ouvert et les inserts et poêles à foyer fermé. L’innovation de Finoptim permet de conserver un foyer ouvert, tout en réduisant les émissions de particules fines et de monoxyde de carbone, et en améliorant le rendement.

Concrètement, la forme géométrique de l’appareil, inspirée des fours solaires, concentre la chaleur au milieu du foyer pour augmenter la température. Un système de tubes permet de réinjecter de l’air par convection naturelle au-dessus du foyer. Comme il est chargé d’oxygène, il va se ré-enflammer ce qui permet une épuration de la fumée par combustion.

Une technologie brevetée

Deux produits sont développés par la société, un insert-ouvert qui se pose dans un foyer existant, et une cheminée complète à installer. La technologie brevetée a été développée pendant deux ans avec l’INP de Grenoble. La jeune société affiche une réduction de 80 % des émissions polluantes et un rendement passant de 10 % à 45 % par rapport à une cheminée classique.

Les foyers de Finoptim sont réalisés sur mesure. Ils peuvent équiper aussi bien la petite cheminée d’un appartement parisien que l’âtre imposant d’un château de campagne. Le tout pour un prix compris entre 2000 et 4000 euros, pose comprise, avec une estampille "made in France".

Tous les sous-traitants se trouvent en Isère, l’assemblage final se faisant dans les locaux de la jeune société grenobloise. "Nous avons le souci de travailler en local, assure Baptiste Ploquin. Nous développons des appareils qui permettent de réduire la pollution. La fabrication ne doit pas abolir cela en faisant venir les cheminées de très loin."

Arnaud Dumas

L’argument convaincant
Finoptim a obtenu plusieurs prix pour son innovation, comme celui de l’Observeur du Design 2105, le concours Lépine 2015 ou encore le concours Tremplin 2016 du Sénat.

Finoptim en chiffres
Chiffre d’affaires : 360 000 euros en 2016
Effectif : 7 personnes
Montant de l’investissement : 1,3 millions d’euros
Investisseurs : CM-CIC capital privé, Kreaxi
Secteur : équipement de la maison

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS