L'Usine Auto

Faut-il une taxe kilométrique pour les véhicules électriques ?

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Analyse L’arrivée du véhicule électrique ne va pas seulement bouleverser les constructeurs, la qualité de vie dans nos villes et les émissions de CO2, elle soulève aussi des questions budgétaires.

Faut-il une taxe kilométrique pour les véhicules électriques ?
Si les véhicules thermiques sont assujettis aux taxes sur les carburants, ce n’est pas le cas des électriques.
© PSA

Si les véhicules thermiques sont assujettis aux taxes sur les carburants, ce n’est pas le cas des électriques. C’est d’ailleurs l’une des motivations pour acheter ces véhicules, qui certes coûtent plus cher au départ mais dont le coût d’usage est réduit. Pour les États, ce n’est pas une si bonne affaire, car les rentrées fiscales se tarissent. Lucas Davis et James Sallee, deux chercheurs de Berkeley, posent la question de l’opportunité d’une taxe au kilomètre sur les véhicules électriques.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte