International

[Exclusif] L'américain Abbott rafle la mise des tests antigéniques Covid-19 en France

Hubert Mary , , , ,

Publié le , mis à jour le 30/10/2020 À 13H43

Exclusif Le laboratoire américain Abbott fournit 9 des 10 millions de tests antigéniques de dépistage du Covid-19 commandés par la France entre septembre et octobre. Le dernier million sera dévolu à un fournisseur français.  

[Exclusif] Voici le fabricant qui fournira à la France les tests antigéniques Covid-19
Le test rapide "Panbio COVID-19 Ag" d'Abbott, dont la France a commandé 9 millions d'exemplaires.
© Abbott

C'est une des nouvelles solutions privilégiées par le gouvernement pour faire face à la deuxième vague de Covid-19. Depuis le 21 octobre, les tests antigéniques rapides (TRA) - résultats connus en 10 à 30 minutes contre 72 heures en moyenne pour un test PCR – peuvent être utilisés par les professionnels de santé, selon un décret paru au Journal Officiel. La France en aurait acheté 10 millions, via deux commandes de 5 millions de tests chacune. La première a eu lieu à la mi-septembre et est en cours de distribution dans les hôpitaux et les aéroports. La seconde il y a 2 jours, le 28 octobre.

Selon les informations recueillies par L'Usine Nouvelle, la France a privilégié le dispositif de l'américain Abbott. En effet, 9 des 10 millions d'exemplaires commandés proviendraient des usines outre-Atlantique du géant américain. Le dernier million sera produit par un laboratoire français, dont le nom devrait être connu prochainement.

Une commande évaluée à 38,5 millions d'euros

Développé durant l'été, le test rapide d'Abbott est un des premiers à avoir été commercialisés aux Etats-Unis après sa validation par l'agence sanitaire américaine FDA le 26 août. C'est le sixième test (RT-PCR et TRA) du laboratoire américain, en pointe sur le segment depuis le début de la crise sanitaire.

Selon nos informations, le test acheté par la France s'appellerait "Panbio COVID-19 Ag", un test similaire au test rapide disponible outre-Atlantique, dont le résultat est connu en 15 minutes. Vendu au prix unitaire de 5 dollars (4,2 euros), la commande totale de 9 millions de tests avoisinerait 38,5 millions d'euros.

Selon toute vraisemblance, il sera produit dans les usines américaines du géant pharmaceutique, qui a "investi des centaines de millions de dollars depuis avril dans deux nouvelles installations américaines pour fabriquer des tests rapides à grande échelle." Début septembre, le groupe annonçait d'ailleurs augmenter sa production à 50 millions de tests par mois en octobre.

Le test de Roche écarté  

(Le kit de test antigénique Roche, vendu 6,5 euros   crédit : Roche) 

Le laboratoire suisse Roche, principal concurrent d'Abbott, n'a pas été retenu par les autorités françaises. Son dispositif, baptisé "SRAS-CoV Rapid Antigen Test", arrivé plus tard sur le marché (début octobre), a souffert de résultats moins bons lors des essais menés par l'APHP. Surtout, il coûte plus cher (2 euros de plus). Commercialisé en Europe via un partenariat non-exclusif avec les laboratoires SD Biosensor, le test est produit dans les usines asiatiques du géant sud-coréen. "Cela a aussi dû jouer en notre défaveur", confie un porte-parole de Roche contacté par L'Usine Nouvelle.

Réagir à cet article

2 commentaires

Nom profil

04/11/2020 - 17h33 -

C'est toujours le même refrain sur les souverainetés dites nationales. Puis les actes, dans tous les domaines, decredibilisent la parole des décideurs ! Ensuite les mêmes décideurs institutionnels se plaignent de la méfiance qui se transforme en défiance puis en hostilité des citoyens à leur égard ! Ayez le sens des responsabilités s'exclament-ils ! Bien sûr !
Répondre au commentaire
Nom profil

30/10/2020 - 18h14 -

Un vrai scandale ! A l'heure où le gouvernement nous dit de privilégier les petits commerces et les entreprises Française, le gouvernement va choisir une societé américaine pour la fourniture des tests antigéniques. Pourquoi les sociétés Française EUROBIO ou THERADIAG ont elles été écartées ? Les américains ne se privent pas de boycoter nos produits quand ca les arrange. Décidemment le monde tourne à l'envers.
Répondre au commentaire

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte