[En vidéo] Au Japon, l’intelligence artificielle traque les voleurs à l’étalage

Testé dans plusieurs magasins au Japon, un système de caméra de surveillance - combinée à une intelligence artificielle qui analyse le langage corporel des clients - traque les voleurs à l’étalage.

Partager
[En vidéo] Au Japon, l’intelligence artificielle traque les voleurs à l’étalage
Testé au Japon, le dispositif AI Guardman repère les voleurs à l'étalage.

Notre corps en dit long sur nos intentions. C’est sur cette réalité que repose le dispositif AI Guardman, un système de caméra de surveillance combinée à une intelligence artificielle qui analyse le langage corporel pour repérer les voleurs à l'étalage. Ce système est développé depuis plus de deux ans par le géant japonais de télécom NTT East et la start-up Earth Eyes Corp, qui l’ont présenté dans un communiqué fin mai.

Une technologie de l’Université américaine de Carnegie Mellon

Cet outil utilise une technologie open source développée par l’Université américaine de Carnegie Mellon. Les algorithmes d'analyse d'images, entraînés avec une base de données, scannent les flux vidéo en direct et estiment la posture des corps visibles sur les images. Les algorithmes cherchent ensuite à retrouver dans les attitudes captées celles typiques des voleurs à l’étalage : telles que regarder autour de soi, chercher l'emplacement des caméras et repérer les angles morts. En cas de "comportement suspect repéré", AI Guardman alerte les commerçants via une application connectée.

Avec bien sûr des limites : selon The Verge, NTT East a admis que le dispositif commettait plusieurs "erreurs courantes", dont celle de considérer comme suspects les clients indécis – ceux qui prennent un article, le replacent en rayon puis le prennent à nouveau – et les vendeurs qui réapprovisionnent les rayons. La société n’a d’ailleurs publié aucune statistique sur le taux d’erreur du logiciel. Ce taux serait de toute façon difficile à estimer puisque l’intention réelle du client peut rester inconnue. Le vendeur peut avoir un effet dissuasif juste en allant proposer son aide au client repéré par AI Guardman.

Ces limites ne freinent pas NTT. Selon The Verge, le groupe japonais compte commercialiser ses cameras détectant les voleurs à la fin du mois et vise 10 000 magasins équipés d’ici à trois ans.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - Orly

Mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage pour la passation et le suivi de certains marchés

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS