Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[En images] Quand les start-up dépoussièrent les technologies de sécurité

Hassan Meddah

Publié le

Photo Chaussures connectées, sol détecteur de chute et d'intrusion, un PC sécurité qui tient dans la paume de la main... Au salon APS de la sécurité et de la sûreté qui s'est tenu à Paris du 26 au 28 septembre, les start-up se sont distinguées par l'originalité de leurs solutions. Leurs ingrédients: algorithmes d'intelligence artificielle, connectivité multi-réseaux, robotique...

L'ange gardien de la maison

Grâce à sa caméra 360° et ses microphones, le robot E4 conçu par AI Mergence deétecte les intrusions, les incendies et les dégâts des eaux. En une heure, il cartographie un lieu inconnu en repérant les ouvertures. Son logiciel d'identification, basé sur des algorithmes d'intelligence artificielle fait la distinction entre les propriétaires et les intrus en reconnaissant les visages, la voix ou la morphologie. 

 

Un PC sécurité embarqué dans un smartphoneL'application de la start-up WaryMe permet de gérer la sécurité des établissements professionnels comme des sites ouverts au public. En cas de danger, un utilisateur peut rapidement envoyer un signal de détresse juste en bougeant son portable d'une manière prédéfinie par l'application. Une alarme indiquant la localisation remonte ainsi vers le PC sécurité. Le gestionnaire de sécurité peut diffuser à grande échelle des messages à l'ensemble des personnes présentes dans la zone de danger. 

 

Un sol qui détecte les chutes et les intrusions

ABCD innovation a conçu un solcapable de remonter des informations dans un objectif de sécurité. Chaque dalle adhésive d'un mètre sur 70 centimètres agit comme un mouchard électronique capable de déclencher une alerme si on marche dessus. Au dos de la dalle, 626 capteurs remontent un signal électrique dès qu'ils subissent une pression supérieure à 250 grammes. Le sol peut détecter une intrusion, ou mieux, préciser le nombre de personnes présentes et leur exacte localisation dans le bâtiment. Le sol peut aussi détecter les chutes. Compter 100 euros le mètre carré de sol intelligent... Pose incluse ! 

 

Quand la sécurité trouve chaussure à son pied 

Des chaussures de sécurité, c'est connu. Mais également connectées et intelligentes, ça court moins les rues. La start-up intellinium.io a présenté sur le salon une paire de chaussures permettant de protéger et de communiquer avec les agents de sécurité. Comment ? La chaussure est bourrée de capteurs, de vibreurs, d'antennes reliés à un module de communication miniaturisé. Il est possible d'échanger à distance des messages préformatés correspondant à une succession de vibrations courtes et longues (comme en langage morse) reçues et émises directement par la chaussure. La montre peut également être couplée avec une montre communicante pour l'affichage de messages écrits. 
 
Le rondier franchisseur d'obstacles
La start-up franco-coréenne Big Robots a conçu un robot rondier destiné à la surveillance des maisons ou des bureaux. Equipé d'un logiciel de navigation et de localisation en intérieur breveté, ISEEY patrouille de manière autonome dans toutes les pièces. Avec ses roues chenillées , il franchit des obstacles de 10 cm de hauteur. En cas d'alerte, il envoie sur le portable du propriétaire vidéos, photos et enregistrements sonores... Son logiciel d'analyse d'images permet de détecter si un objet a été déposé ou dérobé. Il sera commercialisé à moins de 1000 euros.  
 
 
 
 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus