Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

[En images] Procter & Gamble mise sur la personnalisation de ses produits grâce à l’IA et l’impression 3D

Sylvain Arnulf , , , ,

Publié le

Images Le géant américain de l’hygiène Procter and Gamble est présent pour la première fois au CES de Las Vegas, le grand rendez-vous annuel de l’innovation. Il y dévoile six produits nourris à l’IA.  

[En images] Procter & Gamble mise sur la personnalisation de ses produits grâce à l’IA et l’impression 3D
Opté Precision Skinscare system associe une caméra qui analyse le grain de la peau et une "imprimante" qui fabrique des sérums sur mesure.
© Procter & Gamble

Proposer des produits sur mesure grâce aux nouvelles technologies, tous les géants de la beauté et de la santé y travaillent. Le français L’Oreal est bien placé dans cette course à la personnalisation grâce à son Tech Incubateur californien. Le géant américain Procter & Gamble, fabricant de lessives, détergents, produits d’hygiène (avec les marques Pampers, Ariel, Gilette, Oral B…)  est lui aussi dans le match, et le prouve en participant au CES de Las Vegas. Une première pour cette société née en 1837.

Dès le 8 janvier, elle présentera ses innovations au sein de l’espace "Life & Lab". Des nouveaux services nourris à l’IA et à la reconnaissance visuelle y tiennent une large place. Comme Airia, un diffuseur de parfum d’intérieur qui n’est pas sans rappeler les assistants intelligents de type Amazon Echo ou Google Home, mais qui émet des senteurs plutôt que du son.

P&G dévoile aussi l’appareil "Opté skincare", sorte de lecteur optique qui scanne la peau, détecte des variations de teintes et imperfections et propose d’imprimer un sérum sur mesure à appliquer. Cet appareil, développé par une start-up interne, P&F Studio, a nécessité 10 ans de travail et le dépôt d’une quarantaine de brevets.

Une nouvelle version de la brosse à dents connectée d’Oral B, la "Genius X", est également présentée. Son fabricant promet une analyse détaillée du brossage et fournit des recommandations précises, grâce à l'IA.

De l’impression 3D pour des rasoirs sur mesure

Le leader mondial du rasage Gillette, bousculé par de nouveaux acteurs venus du numérique comme Dollar Shave Club, veut aussi se réinventer grâce à l’innovation technologique. A l'automne, il s'est associé à Form Labs pour développer un service de personnalisation des manches de ses rasoirs, Razor Maker. Les consommateurs peuvent choisir les formes et les couleurs des poignées, parmi une quarantaine de modèles, y ajouter un message gravé, avant que leurs créations ne soient fabriquées au siège de Gillette à Boston, aux Etats-Unis, puis expédiées. Cette expérimentation est menée à une échelle modeste et elle ne concerne pas la pièce maîtresse du rasoir, la lame, mais la marque tente ainsi de tisser un nouveau lien avec ses clients.

Au CES, Procter & Gamble doit également montrer le savon innovant développé par la start-up "DS3" qu'il finance et incube. Une sorte de pastille sèche, fabriquée sans eau, économe en ressources. Le projet, promu au printemps 2018 sur la plate-forme de financement participatif Indegogo, doit être commercialisé cette année.

Enfin, l’application mobile "Skin Advisor" de la marque de soins anti-âge Olay, lancée en 2016 pour fournir des recommandations personnalisées aux utilisatrices, va s'enrichir d’une nouvelle fonctionnalité étonnante : un "simulateur" permettant de visualiser le vieillissement de la peau sur plusieurs années.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle