En images : La mante religieuse la plus cool du monde a des lunettes 3D

Des chercheurs de l'université de Newsastle ont réalisé des lunettes 3D adaptées à un public un peu particulier : la mante religieuse. Les deux "verres" sont constitués de cire d'abeille sur laquelle ont été installés des filtres bleu et vert. L'expérience a permis de prouver que cet insecte invertébré maîtrise bien la vision 3D

Partager

Sphodromantis lineola – la mante religieuse- doit une bonne part de son efficacité de tueuse à sa vision en 3D. C’est ce qu’ont montré des chercheurs en neurociences de l’université de Newcastle (Royaume-Uni). Leur méthode : projeter un film en 3D à l’insecte dûment équipé de lunettes 3D.

Equipée de lunettes 3D – deux minuscules filtres, vert et bleu, de 7 mm de diamètre et collés avec de la cire d’abeille- cette mante religieuse a été placée devant des vidéos simulant le passage de proies. En 2D, le film ne provoque aucune réaction chez l’insecte. En revanche, avec deux images différentes pour chaque œil, pour un rendu 3D (les insectes simulés semblent flotter devant l’écran), la mante se précipite sur sa "proie". Conclusion : la mante religieuse voit bien en 3D, comme on le supposait.

Des filtres adaptés au spectateur

Le cinéma 3D fonctionne bien pour les êtres humains, mais passer un film en 3D à une mante religieuse demande toutefois quelques adaptations. Ainsi, la technique la plus utilisée dans les cinémas, avec deux images de lumière polarisée, et des lunettes qui permettent de visionner une image pour chaque œil, ne fonctionne pas avec la mante, placée trop près de l’écran. C’est pourquoi les expérimentateurs ont opté pour des filtres colorés pour séparer le deux images. Comme l’insecte ne voit presque pas le rouge, des filtres vert et bleu ont été choisis.

Avec ce type d’expérimentation, les chercheurs de l’institut des neurosciences de l’université de Newcastle (Royaume-Uni) espèrent mieux comprendre la perception chez les insectes, et même développer de nouveaux algorithmes de vision 3D.

Pour en savoir plus, l'article mis en ligne sur le site de l'Université de Newcastle

Julien Bonnet et Thierry Lucas

Partager

NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS