Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[En images] Des bateaux autonomes connectés entre eux forment un pont mobile

Alice Vitard , , , ,

Publié le

Images Imaginé par des chercheurs du MIT, en collaboration avec l'Institute for Advanced Metropolitan Solutions, le RoundAround sera le premier pont "mobile" au monde, installé à Amsterdam. Sa particularité : être composé de bateaux électriques et autonomes, les Roboats, capables de communiquer entre eux pour éviter d'éventuelles collusions. Grâce à cette installation, le trajet est raccourci de 8 minutes entre le centre-ville et Marineterrein, un quartier en plein développement.  

[En images] Des bateaux autonomes connectés entre eux forment un pont mobile
Ce système de bateaux autonomes peut transporter jusqu'à cent personnes chaque heure.

"RoundAround" est un pont mobile qui devra prochainement être installé à Amsterdam (Pays-Bas). Constitué de bateaux autonomes, les Roboats, il reliera son centre-ville à Marineterrein, un quartier en plein développement. Un des objectifs de cette ingénieuse installation est de réduire le temps de trajets des habitants de cette capitale. Le trajet devrait passer de 10 minutes à 2 minutes seulement, grâce à l'utilisation de la voie navigable.

Ce projet est porté par des chercheurs du MIT, en collaboration avec l'Institute for Advanced Metropolitain Solution d'Amsterdam. L'idée est de mélanger "science, technologie et design pour apporter des solutions créatives aux défis urbains", raconte l'Institut de recherche américain sur son site.

Un déplacement circulaire

Ce système de bateaux autonomes peut transporter jusqu'à cent personnes chaque heure et ainsi permettre aux canaux d'Amsterdam de "redevenir des moyens de connexion et de transport".

Cette infrastructure dynamique repose donc exclusivement sur l'utilisation de Roboats, des sortes de barques. Une fois des passagers installés à leur bord, ces drôles d'embarcations commencent leur bal. Elles ne sont déplacent qu'en cercle (photo-ci-dessous).

Maximiser la sécurité des passagers à bord

Ces bateaux sont capables d'évaluer en permanence leur environnement afin de maximiser la sécurité des passagers à bord. Ils sont ainsi capables de s'arrêter et de changer de trajectoire, tout en calculant les meilleures options d'itinéraires pour éviter les collusions.  Encore mieux, ces petites barques orange communiquent entre elles. Pour éviter la pollution marine, ces Roboats sont entièrement électriques, équipés de quatre propulseurs sous leur coque. 

Réduire le trafic routier ?

Le but pour les chercheurs serait désormais d'exporter ce concept afin d'optimiser la navigation sur les voies fluviales urbaines. Mais le développement de cette invention repose également sur les Roboats eux-mêmes qui pourraient servir à beaucoup d'autres choses comme ramasser les ordures ménagères, transporter des matériaux de construction et ainsi réduire le trafic routier.

Crédit photo : MIT Senseable City Lab

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle