En Europe, les chantiers d'infrastructures ne connaissent plus la crise

D’après l’Observatoire Intermat de la construction, 1600 milliards d’euros d’investissements sont programmés d’ici 30 ans en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient. En France, les chantiers du Grand Paris drainent la demande.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

En Europe, les chantiers d'infrastructures ne connaissent plus la crise
La gare de Bry-Villiers-Champigny, un des chantiers du Grand Paris Express, déjà en cours.

La reprise dans le BTP se confirme. 925 milliards d’euros de projets à réaliser d’ici 2030 ont ainsi été identifiés en Allemagne, en Belgique, en France, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni par Business France pour le compte du salon de la construction et des infrastructures Intermat qui se déroulera en avril 2018 à Paris-Nord Villepinte. Et tous les secteurs sont concernés : routier, ferroviaire, portuaire, aéroportuaire ainsi que le bâtiment, les ouvrages d’art et les mines et carrières.

"La reprise est durable. Cela nous rassure au niveau des investissements programmés. Il n’y a pas de raison de cacher que certains pays ont besoin de réinvestir dans leurs infrastructures", commente Ricardo Viaggi, secrétaire général du Comité européen des équipements de construction.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Parmi les six pays étudiés, l’Allemagne arrive en tête des investissements programmés avec 287 milliards d’euros de projets, devant l’Italie (223 milliards d’euros), le Royaume-Uni (167 milliards), la France (139 milliards), les Pays-Bas (63 milliards) et la Belgique (42 milliards). Sans surprise, les chantiers du Grand Paris Express (200 km de voies) et des quartiers qui accompagneront la construction ou la restructuration de 68 gares favorisent la demande en France. "La branche bâtiment représente 126 milliards de chiffre d’affaires en France, dont 33,6 milliards dans la zone englobée par le Grand Paris. Ce projet de 15 000 nouveaux logements par an est une bouffée d’oxygène énorme", précise le président du Syndicat des entrepreneurs de construction de la Fédération française du bâtiment Grand Paris, Philippe Servalli.

De grands projets en Afrique et au Moyen-Orient

Les logements et les infrastructures seront aussi de grands pourvoyeurs d’emplois dans le BTP en Afrique et au Moyen-Orient, deux zones qui représentent 15% des visiteurs d’Intermat. 307 milliards d’euros d’investissements ont été recensés au Maroc, en Algérie, en Côte d’Ivoire et au Kenya d’ici à 2040. 1,6 million de logements doivent notamment sortir de terre en Algérie d’ici à 2019, et une nouvelle ligne ferrée à grande vitesse doit relier le Maroc, l’Algérie et la Tunisie à une échéance encore indéterminée. "Le grand défi, c’est de capturer les financements. On a, sur le continent, un déficit d’investissement dans les infrastructures. Le défi numéro un est d’attirer les investissements mondiaux. Deux tiers des infrastructures restent à construire pour suivre l’essor démographique", ajoute Arthur Minsat, responsable de la zone Afrique à l’OCDE. Les Emirats Arabes Unis et le Qatar représentent quant à eux 239,3 milliards d’euros d’investissements programmés d’ici à 2033.

0 Commentaire

En Europe, les chantiers d'infrastructures ne connaissent plus la crise

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    AVRIL
ARTICLES LES PLUS LUS