Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

En 2015, la croissance chinoise a atteint son rythme le plus faible en 25 ans

,

Publié le

En rythme annuel, le produit intérieur brut chinois a progressé de seulement 6,8% au quatrième trimestre, soit la plus faible progression trimestrielle depuis les premiers mois de 2009. Sur l'ensemble de l'année 2015, la croissance s'établit ainsi à 6,9%, ce qui représente pour le coup le rythme le plus faible depuis 25 ans.

En 2015, la croissance chinoise a atteint son rythme le plus faible en 25 ans

La Chine a connu un nouveau ralentissement en fin d'année dernière. Le produit intérieur brut (PIB) a progressé de seulement 6,8% au quatrième trimestre en rythme annuel. Ce chiffre "correspond aux attentes des économistes et plaide en faveur de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire après les six baisses de taux déjà annoncées depuis novembre 2014", indique ce matin l'agence Reuters.

En termes de croissance trimestrielle, il s'agit du rythme le plus lent depuis les trois premiers mois de 2009 : la croissance chinoise avait alors ralenti à 6,2%. Conséquence : sur l'ensemble de l'année 2015, la croissance s'établit à 6,9%, ce qui représente un plus bas jamais atteint en 25 ans. En 2014, la progression du PIB avait été de 7,3%.

Les Bourses chinoises ont bien accueilli une statistique qui était donc anticipée par les analystes et publiée en même temps que plusieurs indicateurs sur la production industrielle, les ventes au détail et les investissements.

La statistique des prix immobiliers a notamment rassuré avec une hausse de 1,6% en décembre 2015, nouveau signe de l'amélioration du marché du logement, qui représente environ 13% du PIB. Il subsiste toutefois un énorme excédent de maisons invendues signe que le secteur reste déséquilibré et qu'une véritable reprise n'est pas anticipée cette année. Côté production industrielle, le chiffre se révèle inférieur aux attentes avec une progression en décembre de 5,9% en rythme annuel, après une augmentation de 6,2% en novembre.

Le gouvernement chinois visait officiellement une croissance d'environ 7% pour 2015 mais pourrait ramener ses attentes à 6,5% pour 2016. Un chiffre qui serait cependant insuffisant pour atteindre son objectif d'un doublement de la richesse nationale et du PIB par habitant entre 2010 et 2020.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle