Tout le dossier Tout le dossier

Emmanuel Macron veut répondre à l’urgence sociale sans casser le moteur productif

Avec le mouvement des gilets jaunes le président affronte trois défis. Le 10 décembre, après quatre semaines de fronde, Emmanuel Macron a répondu au premier d’entre eux : ne pas renier sa conviction économique fondamentale qu'il faut préserver les entreprises. Il devra encore en résoudre deux autres pour mener à bien son quinquennat.

 

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Emmanuel Macron veut répondre à l’urgence sociale sans casser le moteur productif
Lors d'une allocution diffusée le 10 décembre, le président français Emmanuel Macron a tenté d'apporter des réponses aux protestations des gilets jaunes.

Lors d'une allocution diffusée le lundi 10 décembre, le président français Emmanuel Macron a tenté d'apporter des réponses aux protestations des gilets jaunes. Satisfaire des attentes sociales sans renier ses convictions économiques, retrouver la confiance des Français pour poursuivre ses réformes, lâcher du lest sans faire déraper les finances publiques. Voilà les trois défis que pose le mouvement à Emmanuel Macron.

Épargner les entreprises

Avec son adresse à la Nation du 10 décembre, nous avons la réponse au premier de ces trois enjeux. Toutes les entreprises ne sont

pas conviées d’autorité à régler la facture. Malgré des réactions mitigées aux annonces sur les ronds-points de France, les mesures sociales envisagées sont loin d’être symboliques. La hausse de 100 euros du revenu des salariés au SMIC touchera dès le début de l’année 2019 près de deux millions de personnes. La suppression de la hausse de la CSG s’appliquera jusqu’aux pensions de 2000 euros par mois. Les heures supplémentaires seront défiscalisées et exonérées de cotisations dès janvier 2019 au lieu d’attendre octobre. Les entreprises sont incitées, sur la base du volontariat seulement, à mettre en œuvre des primes exceptionnelles sans appliquer les charges afférentes.

Les entreprises sont donc sollicitées a minima. L’augmentation des salariés au SMIC "ne coûtera pas un euro de plus" a précisé le président et devrait passer par une hausse de la prime d’activité combinée à une baisse de charges ce qui n’impactera pas la compétitivité des entreprises. La question du retour à l’ISF a elle été évacué au nom de l’investissement dans l’économie et de la création d’emploi. "Le devoir de produire pour pouvoir redistribuer" a été réaffirmé.

Retrouver la confiance avec plus de justice fiscale

Malgré ces mesures chocs pour les ménages les plus en difficultés, la confiance est entamée quand tout l’enjeu du chef de l’État est de poursuivre sa transformation du pays. Il n’en démord pas. Le 10 décembre, il a annoncé son intention de conduire "une réforme profonde de l’État, de l’indemnisation chômage, des retraites". Il sait qu’au-delà de l’urgence sociale, il fait face à un sentiment d’injustice fiscale répandu dans le pays bien au-delà des seuls gilets jaunes. Les différentes organisations syndicales le lui ont rappelé lors de la réunion du 10 décembre à l’Élysée. Ce sentiment pourrait être fatal à ces chantiers d’envergure.

Les réponses sur ce plan sont plus floues et restent à dégager, selon lui, dans le cadre d’un grand débat national. Mais il faut s’attendre à des initiatives rapides car le président a déclaré, même si bien peu l’ont noté parmi les commentateurs : "J’ai besoin que nos grandes entreprises, nos concitoyens les plus fortunés, aident la Nation à réussir ; je les réunirai et prendrai des décisions en ce sens dès cette semaine."

L’idée de faire payer leur impôt en France aux dirigeants d’entreprises françaises quelque soit leur lieux de résidence est sur la table. Elle impliquerait de renégocier des conventions fiscales. D'autres mesures pour éviter l'évasion fiscale sont à l'étude. Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT, comme Louis Gallois, le président du conseil de PSA, proposent eux une nouvelle tranche marginale d’impôt sur le revenu. Cette proposition sera-t-elle retenue ? Certains députés proposent de remettre en œuvre une surtaxe sur les grandes entreprises. Bref, pour sortir de l’image de président des riches et remettre la société en mouvement, il faudra quelques mesures qui les touchent.

La dépense publique à revoir

Enfin, la dernière équation du président, lâcher du lest sans faire déraper les finances publiques, n’a pas été résolue dans ce discours à la Nation. Qui va régler les milliards des annonces du 10 décembre (qui s’ajoutent aux 4 milliards déjà disparus avec la fin de la taxe carbone). Les mesures sur les grandes entreprises et les plus fortunés y suffiront-elles ? Quelles sont les économies sur la dépense publique envisagées au-delà de la cure de rigueur prévue de certains services déconcentrés de l’État ? Voilà le vrai chantier de demain. Mais aujourd’hui il faut sortir les gilets jaunes de leurs ronds-points. Demain est demain et à chaque jour suffit sa peine.

0 Commentaire

Emmanuel Macron veut répondre à l’urgence sociale sans casser le moteur productif

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

PARCOURIR LE DOSSIER

Numérique

Les sites de e-commerce et les livreurs sont-ils vraiment les grands gagnants du mouvement des gilets jaunes?

Social

Pourquoi les grandes entreprises multiplient les annonces de primes exceptionnelles

Energie - pétrole

De quoi la prime Total de 1 500 euros est-elle le signe?

Matières premières

[Gilets jaunes] Pourquoi le prix du gazole pourrait baisser de 10 centimes

Aéro - Spatial

Pourquoi le kérosène des avions n'est pas taxé et n'est pas près de l'être

Éco - social

[Gilets jaunes] Les patrons accueillent favorablement les mesures d'Emmanuel Macron

Éco - social

"Pas de coût supplémentaire pour les employeurs, une bonne nouvelle" selon Jean Eudes du Mesnil (CPME)

Éco - social

[Gilets jaunes] Des mesures supplémentaires réclamées pour les PME

Infos Reuters

Gilets jaunes: Les ventes chutent de 15%-20% dans la grande distribution

Transport

La loi pour les transports du quotidien suffira-t-elle?

Éco - social

Les superstars et les Gilets jaunes

Technos et Innovations

L’étrange synergie entre les gilets jaunes et Facebook décortiquée

Infos Reuters

Les entreprises, "boucs émissaires" de la révolte, selon le Medef

Éco - social

[Vidéo] Pour répondre aux gilets jaunes, "il va falloir qu'on lâche du lest" sur les salaires, estime le PDG d'Orange

Éco - social

[Gilets jaunes] "Ne baissez pas les bras", les investisseurs étrangers mettent en garde Macron sur l'ISF

Infos Reuters

Malgré les promesses d'Edouard Philippe, le coût de l'électricité devra être répercuté, prévient EDF

Energie - pétrole

Et si le moratoire sur la taxe carbone était une bonne nouvelle...

Éco - social

Brandi par les gilets jaunes, l’ISF "ce sont les entreprises qui le payaient"

Transition écologique et énergétique

Gilets jaunes et transition énergétique, le bal des faux-culs!

Agro

[Gilets jaunes] Les industriels de l'agroalimentaire s'inquiètent des conséquences des blocages

Social

"On a sous-estimé l’impact effroyable de l’ISF sur les entreprises", selon Xavier Fontanet

Éco - social

Taxe sur les carburants, prix de l’électricité et du gaz, débat sur la transition écologique : les annonces d’Edouard Philippe

Social

Face au mouvement des gilets jaunes, le gouvernement enterre (provisoirement) la vignette poids-lourds

Infos Reuters

Chez PSA Sochaux, la production bloquée par les "gilets jaunes"

Energie - pétrole

Quand la France qui roule enfile son gilet jaune

Social

Les gilets jaunes, "du poujadisme événementiel et sans leader", selon le sociologue Jean Viard

Transports et logistique

Avec ou sans eux, comment les entreprises traversent le mouvement des "gilets jaunes"

Fiscalité

Le retour du ras-le-bol fiscal

Tout le dossier

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 25/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS