Economie

Emmanuel Macron attribue l'échec du pacte de responsabilité au Medef, Gattaz répond

Sylvain Arnulf ,

Publié le , mis à jour le 02/12/2014 À 14H52

Le pacte de responsabilité est un échec, a reconnu le ministre de l'Economie au micro de Radio Classique. Mais le Medef a une grande part de responsabilité, a-t-il nuancé. Ce à quoi le président de l'organisation patronale, Pierre Gattaz, n'a pas manqué de répondre via Twitter...

Emmanuel Macron attribue l'échec du pacte de responsabilité au Medef, Gattaz répond © Pascal Guittet

Pour la première fois, le mot "échec" est lâché par un membre du gouvernement à propos du Pacte de responsabilité. Emmanuel Macron, interrogé sur Radio Classique ce 2 décembre, a choisi ce terme pour évoquer le dossier. "Dans 'pacte de responsabilité', il y a le mot 'responsabilité'. Aujourd'hui, très peu d'accords de branche ont été signés. C'est un échec et c'est aussi le sien", a-t-il déclaré en référence à Pierre Gattaz, président de l'organisation patronale.

"L'Etat a pris ses responsabilités : je crois que l'urgence pour le patronat n'est pas de réclamer plus mais de prendre sa part de responsabilité avec un dialogue social efficace". Certaines branches professionnelles n'ont toujours pas ouvert les discussions sur les contreparties au Pacte de responsabilité.

vers un compte pénibilité "supportable pour les entreprises"

Une déclaration faite à la veille de la mobilisation du Medef contre la politique gouvernementale, avec un temps fort à Lyon. Parmi les revendications les plus fortes du syndicat patronal, une remise à plat (voire une abrogation) du dispositif du compte pénibilité, une "usine à gaz" pour les entreprises.

Emmanuel Macron rappelle qu'un ""groupe de travail" de PME plancherait pour "rendre la pénibilité supportable pour les entreprises". Et ces dernières auront voix au chapitre. Pas sûr que cela suffise à apaiser la fronde patronale.

Un peu plus tard dans la journée, le président du Medef a répondu à Emmanuel Macron via Twitter :

 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte