Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Election présidentielle, les salons de Genève et du Bourget, loi El Khomri... ce qui vous attend en 2017

Astrid Gouzik

Publié le

Agenda Alors que l'année 2016 touche à sa fin, il est grand temps de remplir votre agenda pour l'année à venir. Parmi les rendez-vous à entourer de rouge : les élections présidentielle et législatives, le salon automobile de Genève et le salon aéronautique du Bourget, le calcul de la représentativité syndicale et l'entrée en vigueur de plusieurs dispositions de la loi El Khomri. 

Election présidentielle, les salons de Genève et du Bourget, loi El Khomri... ce qui vous attend en 2017 © SychiO - Flickr - C.C.

De la politique 

L'année politique débutera outre-Atlantique, avec l'investiture de Donald Trump à la Maison blanche le 20 janvier

Puis c'est de l'autre côté de la Manche que tout se jouera. Theresa May, le Premier ministre du Royaume-Uni, a jusqu'au mois de mars pour activer l’article 50 du traité de Lisbonne, enclenchant la procédure de sortie de l’Union européenne. 

En France, le premier tour de l'élection présidentielle se déroulera le 23 avril et le second tour le 7 mai. Puis après avoir désigné leur Président, les Français devront élire leurs représentants à l'Assemblée nationale. Les élections législatives se tiendront les 11 et 18 juin

Enfin en octobre, c'est outre-Rhin que se dérouleront les élections fédérales. Angela Merkel se représente pour briguer un quatrième mandat consécutif

Des salons 

L'année sera aussi rythmée par les salons. Et c'est le Consumer electronics show (CES) qui ouvre le bal du 5 au 8 janvier. Plus de 250 start-up tricolores représenteront la French Tech à Las Vegas. Un mois chargé pour le numérique puisque le Forum international de la cybersécurité élira domicile à Lille les 24 et 25 janvier

Du 25 février au 5 mars, la salon international de l'agriculture se tiendra à la porte de Versailles.

Les constructeurs automobiles se rejoindront au Mondial de Genève du 7 au 19 mars. L'occasion de désigner la voiture de l'année 2017

L'industrie aura sa semaine du 20 au 26 mars, avec pour thème cette année, "l'industrie aussi c'est écologique". 

Eurosatory, le salon international de défense et de sécurité, (16 au 20 juin) devance de peu le salon du Bourget, consacré à l'aéronautique et à l'espace, du 19 au 25 juin

Puis le Midest, le grand rassemblement de la sous-traitance, clôturera l'année. 

Du social

Les élections ne se feront pas qu'au niveau national, les salariés de TPE voteront pour élire leurs représentants syndicaux. Les élections débuteront le 30 décembre et clôtureront le 13 janvier (jusqu’au 20 janvier pour les votes par correspondance des départements et régions d’Outre-Mer et des collectivités d’Outre-Mer). Résultats le 3 février.

Echéance importante au mois de mars : le calcul de la représentativité syndicale sera fait, comme tous les quatre ans. La CFDT passera-t-elle devant la CGT ? Dépassera-t-elle les 30% de représentativité au niveau national ? L’équilibre syndical dans les branches professionnelles déterminera, lui, la capacité des branches à signer des accords de branche. Puis ce sera au tour du calcul de la représentativité patronale, au deuxième semestre. Quel sera le poids national de chaque organisation patronale : MEDEF, CGPME et la toute nouvelle Union des entreprises de proximité (U2P, réunion des artisans de l’UPA et des professions libérales de l’UNAPL) ? 

2017 sera également une année de campagne électorale pour les grandes centrales syndicales ou patronales qui renouvellent le mandat de leur dirigeant en 2018. Pierre Gattaz quittera la tête du Medef enjuillet 2018, Jean-Claude Mailly celle de Force ouvrière en avril 2018. C’est également en 2018 que se termine le mandat actuel de Laurent Berger à la tête de la CFDT, même s'il pourrait se représenter. Pas de changement en vue à la tête de la CGT, Philippe Martinez ayant été élu en juin 2016 pour trois ans, tout comme François Hommeril à la tête de la CFE-CGC. Philippe Louis a lui été élu président de la CFTC en 2015 pour quatre ans.

Des changements

Avec la nouvelle année et ses bonnes résolutions arrivent un certain nombre de changements, notamment au niveau legislatif. Plusieurs dispositions de la loi El Khomri entreront en vigueur au 1er janvier : le droit à la déconnexion, la création du Compte personnel d’activité (CPA), la primauté de l’accord d’entreprise sur l’accord de branche, par la mise en place des accords majoritaires, en entreprise, sur les accords relatifs au temps de travail. 

Rappelons également que 2017 sera une année blanche fiscalement, mise en place du prélèvement à la source oblige. Cela ne signifie pas que le contribuable ne paiera pas d'impôt pour autant. En 2017, il s'acquittera des impôts sur ses revenus de 2016. Et en 2018, il paiera des impôts sur ses revenus de 2018. L'année sera blanche en revanche pour les comptes de l'Etat qui n'aura pas de rentrée fiscale pour 2017. 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle