[Edito vidéo] L'asymétrie du blâme

Christine Kerdellant - Directrice de la rédaction

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

[Edito vidéo] L'asymétrie du blâme © DR
    Si vous ne connaissez pas encore le principe de l’« asymétrie du blâme », le bilan économique de François Hollande vous en fournira une illustration parfaite. Cette notion que l’on retrouve chez Aristote pourrait, en caricaturant à l’extrême, s’énoncer ainsi : une critique méchante pèse plus lourd qu’un bon ouvrage ; ou encore : les électeurs sanctionnent les mauvais choix économiques avec plus de force qu’ils ne récompensent les bons, les insatisfaits étant plus motivés à se rendre aux urnes que les satisfaits. La SNCF connaît bien le phénomène, qui n’est jamais félicitée pour les milliers de trains qui arrivent à l’heure chaque jour ! C’est, le plus souvent, la situation économique du pays qui détermine[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte