Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[Edito] La vie en mode transverse

Christine Kerdellant - Directrice de la rédaction

Publié le

[Edito] La vie en mode transverse
Christine Kerdellant
© DR

Les entreprises citées

 

 

Cela fait dix ans que l’on disserte sur la génération Y – les fameux millennials. La plupart de ces jeunes gens nés avant l’an 2000 entrent ou viennent d’entrer sur le marché du travail. Leurs prédécesseurs, les baby-boomers et la génération X, en disent généralement le plus grand mal. Ils sont zappeurs, pas assez impliqués, ils passent trop de temps sur Facebook. Pire, ils « veulent tout, tout de suite », pensent trop à leur bien-être et contestent leurs chefs. Ils sont « en quête de sens », même – et surtout – au bureau. Rien de tout cela n’est vraiment faux, même si le portrait est caricatural et la généralisation abusive, tout comme l’animosité dont ils font l’objet. Peut-on blâmer cette envie de trouver un sens à une occupation qui vous prend le plus clair de vos heures éveillées ? Mieux vaut parvenir, même par tâtonnements, à s’adapter aux ­nouveaux comportements et même tirer parti de ces spécificités dérangeantes.

Avec sa pyramide des âges très inversée (49 ans d’âge moyen), Orange France peut réduire son effectif de 2 000 ou 3 000 personnes chaque année tout en intégrant autant de compétences nouvelles, et notamment des millennials. Le DRH du groupe Orange, Jérôme Barré, évoque donc l’« expérience salarié » comme on parle de l’expérience client. Conciergerie, salle de sport, crèche ou afterwork sont de rigueur, avec ce joyeux mélange privé-professionnel cher à la génération digitale. Qu’il s’agisse de déposer ses congés ou de réserver une salle, tout se fait sur smarphone. Plazza, le réseau social interne d’Orange, rassemble 50 000 actifs (sur 150 000 salariés dans le monde). C’est l’une des cinq plus grosses communautés mondiales de Jive, le logiciel collaboratif américain. Plazza permet à chaque salarié qui le souhaite de se présenter librement et de partager de l’info sur des fils dédiés.

Les salariés se sont vite emparés de cette plate-forme pour créer des communautés de travail qui fonctionnent en transverse. Toute personne qui veut lancer un sujet peut créer un groupe, durable ou éphémère (« Je reçois un client, je n’arrive pas à résoudre son problème particulier, qui peut m’aider ? »). Pour trouver une compétence particulière, Plazza est redoutablement efficace (« Je cherche des spécialistes de cybersécurité dans la maison, je les identifie, je les géolocalise, je choisis le plus près de chez moi… »). Mais cette fonction est aussi très déstructurante. Les énergies sont parfois « trop » libérées : il est tentant d’aller recruter sur Plazza la personne aux compétences rares qui serait parfaite dans votre équipe, quitte à déshabiller votre collègue ! D’où le rôle de régulation des managers, dont la mission est challengée par la transversalité.

La remise en cause va plus loin encore. « Le modèle de la tragédie, sur lequel nous vivions, est mort, explique Jérôme Barré. Hier, il y avait unicité de temps, de lieu et d’action : j’allais dans le même bureau à la même heure faire la même chose. Aujourd’hui, je travaille dans des bureaux de coworking ou à domicile, et demain dans ma voiture qui se conduira seule. Je maîtrise mes horaires de travail (les techniciens “négocient” les horaires avec les clients chez qui ils vont installer le Wi-Fi !). Et mes tâches évoluent sans cesse. » Car les millennials veulent « avoir de l’impact » via leur job et n’acceptent d’entrer dans une grande entreprise qu’à cette condition. Sinon, ils préfèrent les start-up où ils sont sûrs de pouvoir mesurer en permanence les effets de leurs actions.

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle