[Edito] Changement de paradigme

Christine Kerdellant - Directrice de la rédaction

Publié le

L'éditorial de Christine Kerdellant, directrice de la rédaction de L'Usine Nouvelle.

[Edito] Changement de paradigme
Christine Kerdellant, directrice de la rédaction de L'Usine Nouvelle.
© Dahmane

Même si "la vraie guerre, c’est bien pire"*, la crise historique du Covid-19 marquera nos mémoires, comme la guerre de 1939-1945 celles des générations qui l’ont vécue. Sans même évoquer l’hécatombe qui nous menace aujourd’hui, il aura suffi d’une grosse semaine de confinement pour que notre regard sur le monde change.

Les Français ont découvert les privations et l’absence de liberté. Mis à part les octogénaires, ils n’avaient jamais connu la privation – ni même la crainte de la privation. Or rien n’est plus garanti. Même Amazon ne livre plus que les biens prioritaires. Pire, nous découvrons le manque de liberté. Ne plus pouvoir partir en week-end, emmener ses enfants en forêt, faire la fête avec ses amis. C’est un tsunami psychologique.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte