EDF, Génériques, Renault, EADS... Toute l'actualité du 16/09/2002

Partager

EDF se met au régime pour éviter une dérive financière à la France Télécom, mais cela ne l'empêche pas d'avoir des projets d'avenir : l'électricien français investira 5 milliards d'euros dans le gaz d'ici à 2005, affirme La Tribune (qui inaugure aujourd'hui une nouvelle formule). EDF veut devenir un « énergéticien intégré », soit en nouant des alliances capitalistiques, soit en misant sur une accélération de l'ouverture du marché du gaz à la concurrence.

Le train à grande vitesse chinois sera sans doute japonais. La future liaison entre Pékin et Shanghai sera assurée par un Shinkansen, choisi au détriment du TGV français et du Transrapid allemand, selon la télévision japonaise NHK, relayée par La Tribune.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Teva, le n°1 mondial des médicaments génériques, affiche ses ambitions en France : devenir n°1 ou n°2. Teva a débarqué en France en juillet dernier en rachetant le n°3 du marché français, Bayer Classics, rappellent Les Echos. D'autres spécialistes des génériques se sont implantés en France cette année, comme l'américain Ivax, ou le britannique Arrow Génériques. Le marché français des génériques, limité encore récemment à 3% des ventes de médicaments, est en train de décoller grâce à l'accord signé par les médecins en juin dernier (en échange de l'augmentation de leurs honoraires).

Renault a lancé son Espace IV sans Matra, annonce La Tribune. Renault a investi 656 millions d'euros sur ce modèle qui sera fabriqué à Sandouville (Seine-Maritime), et qui signe la fin de la coopération avec Matra.

Les constructeurs automobiles sont frappés par la crise au Brésil. Ainsi Renault, qui y a investi 1,5 milliard d'euros depuis 1998, doit réduire sa production : à partir d'aujourd'hui, l'usine brésilienne de Renault ne fonctionne plus qu'avec une seule équipe au lieu de deux, indiquent Les Echos. General Motors et DaimerChrysler ont déjà enclenché des réductions d'effectifs.

General Motors Europe va sans doute manquer son objectif de diviiser ses pertes par deux cette année, révèle le Financial Times. GM Europe devait réduire ses pertes à 350 millions de dollars, grâce à un plan de réduction des coûts de 2 milliards d'euros. Mais GM a déjà perdu 240 millions de dollars sur les six premiers mois de 2002.

Boeing évite la grève des mécaniciens. Les machinistes ont finalement accepté de ratifier la nouvelle convention collective proposée par la direction. Les tensions sociales chez Boeing reflètent le malaise du secteur aéronautique aux Etats-Unis, notamment dans les compagnies aériennes, estime La Tribune.

Nec et Toshiba vont développer ensemble la nouvelle technologie de mémoires M-Ram (Magnetic Ram), qui pourrait se substituer aux Dram actuelles, notamment dans les équipements portables, en raison de leur faible consommation. IBM et Infineon travaillent eux-aussi sur ces M-ram, de même que Motorola et Samsung, indique le Financial Times.

EADS voudrait marier ses satellites avec ceux de son concurrent Alcatel. L'idée n'est pas nouvelle, et Alcatel ne s'est pas jusqu'ici montré très enthousiaste. Mais cette fois, selon le Wall Street Journal Europe, il semble qu'EADS pousse très fort dans ce sens, et qu'il cherche à engager le gouvernement français à soutenir son projet. Les américains Lockheed Martin et Loral Space ont, eux-aussi, déjà eu des discussions sporadiques sur la fusion de leurs satellites.

Cela ne s'arrange pas dans les télécoms, si l'on en croit les prévisions de Lucent. L'équipementier américain est particulièrement pessimiste, puisqu'il s'attend à un chiffre d'affaires en baisse de 25% pour son prochain trimestre clos fin septembre, et il évoque de nouvelles suppressions d'emplois, rapportent Les Echos.

Cela ne s'arrange pas non plus chez Gemplus : le conseil d'administration du n°1 de la carte à puce devrait se réunir dans une semaine, avec notamment l'intention d'évincer du conseil Marc Lassus, fondateur et ex-président de Gemplus. C'est dans le Financial Times.

A demain !

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS