Economie circulaire, une feuille de route pour ne plus tourner en rond

Le ministère de la Transition écologique et solidaire mise sur l’économie circulaire pour transformer l’économie et son rapport à l’environnement. Une feuille de route destinée à faciliter sa mise en œuvre sera publiée d'ici mars 2018.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Economie circulaire, une feuille de route pour ne plus tourner en rond
L'économie circulaire souhaitée par le gouvernement devrait aider au recyclage de 100% des plastiques en 2025.

Top départ. Le ministère de la Transition écologique a annoncé, mardi 24 octobre, par la voix de sa secrétaire d’Etat, Brune Poirson, l’élaboration d’une feuille de route économie circulaire. Ce document "déclinera de manière opérationnelle la transition à opérer pour passer d’un modèle économique linéaire qui consiste à extraire, produire, consommer, jeter, à un modèle circulaire qui intègrera l’ensemble du cycle de vie des produits, de leur éco-conception à la gestion des déchets, en passant par leur consommation en limitant les gaspillages", a expliqué le représentant du gouvernement. Annoncée dans le cadre du plan climat et présentée lors des assises des déchets, cette feuille de route est prévue pour paraître en mars prochain. Avec cette initiative, le gouvernement entend bien donner aux acteurs économiques les moyens d'atteindre deux objectifs chiffrés très ambitieux : réduire de moitié la mise en décharge et recycler 100% des plastiques d’ici 2025.

Agenda pour une économie 100 % circulaire

Plusieurs initiatives sont annoncées d’ici sa parution. Dans un premier temps, une plate-forme de consultation publique sera organisée du 30 octobre au 6 décembre afin de recueillir les avis et propositions sur les actions à mettre en œuvre. Parallèlement, des travaux en ateliers se tiendront jusqu’à la fin de l’année sur quatre thèmes. Le premier, "déployer l’économie circulaire dans les territoires", concerne notamment le développement du recyclage et la diminution de moitié de la mise en décharge d’ici 2025. Les participants plancheront sur des solutions à apporter pour recycler 100% des plastiques. Troisième atelier, la consommation et la production durables devront être renforcées. Le quatrième et dernier portera sur les instruments économiques, fiscalité et financement.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Une nouvelle phase de consultation publique aura lieu à partir de mi-janvier. Neuf ambassadeurs, représentants industriels, associatifs et institutionnels - parmi lesquels le nouveau président de Danone Emmanuel Faber, le directeur général de Plastic Omnium Environnement Michel Kempinski, la directrice d’Orée Nathalie Boyer, la navigatrice Ellen McArthur et le député (LREM) Matthieu Orphelin, proche du ministre Nicolas Hulot (voir ci-dessous) - seront les porte-parole et relais stratégiques de cette nouvelle économie.


Les 9 ambassadeurs

  • Nathalie Boyer, directrice d'Orée
  • Emmanuel Faber, directeur général de Danone
  • Pascale Ghio, directrice générale de Nouvelle Attitude
  • Antoinette Guhl, adjointe à la maire de Paris en charge de l'économie sociale et solidaire, de l'innovation sociale et de l'économie circulaire
  • Michel Kempinski, directeur général de Plastic Omnium Environnement
  • Thierry Kuhn, président d'Emmaüs France
  • Ellen McArthur, présidente de la Fondation Ellen McArthur
  • Matthieu Orphelin, député du Maine-et-Loire
  • Claire Tournefier Droual, directrice de Rejoué

 

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS