Economie, CICE, loi travail, Macron, 2017... l'intervention de François Hollande en 5 phrases

Au plus bas dans les sondages, le chef de l'Etat était hier soir sur France 2 dans le cadre de l'émission "Dialogues Citoyens".

Partager

Sur la situation économique

"Oui ça va mieux : il y a plus de croissance, il y a moins de déficits, il y a moins d'impôts, plus de compétitivité, de marge pour les entreprises, il y a aussi plus de pouvoir d'achat pour les salariés."

Sur le chômage et le CICE

"Nous sommes aujourd'hui sur un rythme de créations nettes d'emplois. Par exemple, en 2016, nous pensons que nous pourrons créer 150 000, 160 000 emplois nets"

Le Crédit impôt compétitivité emploi (CICE) "va représenter une aide de 40 milliards d'euros" l'an prochain. Pour le chef de l'Etat, si l'investissement "est reparti, c'est bien parce qu'il a eu ce soutien". Ce dispositif a également "servi à mieux rémunérer les salariés (...) c'était ce que je cherchais aussi (...) qu'on puisse leur restituer une partie de ce qu'allait être le bénéfice des entreprises (...) et enfin il y a eu des embauches, il faut qu'il y en ait encore davantage".

Sur la loi travail

"Le projet de loi travail ne sera pas retiré, mais qu'il y ait des corrections, qu'il y ait des discussions avec les organisations syndicales, en tout cas celles qui, maintenant, comprennent le sens et même appuient cette réforme, oui"

François Hollande est également revenu sur la loi portée par la ministre Myriam El Khomri face à la cheffe d'entreprise Anne-Laure Constanza, la pdg du site de e-commerce Enviedefraise.fr

Sur Emmanuel Macron et son mouvement "En Marche"

Emmnanuel Macron "est un promoteur de l'innovation technologique, c'est sa tâche. Ensuite, qu'il veuille s'adresser aux Français, aller chercher des idées nouvelles, aller les convaincre, je ne vais pas l'en empêcher.

"Il est dans l'équipe et sous mon autorité (...) J'en suis sûr parce que c'est, entre nous, non pas simplement une question de hiérarchie, il sait ce qu'il me doit, c'est une question de loyauté personnelle et politique"

Sur 2017

François Hollande annoncera sa décision quant à une éventuelle candidature pour un second mandat à l'Elysée en 2017 "à la fin de l'année",

"J'ai engagé une politique qui produit des résultats et qui en produira encore d'avantage". "Je demanderai à être jugé sur la question du chômage"

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS