Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Du mieux pour 2015 ? Tour d'horizon de l'industrie en 8 secteurs clés

, , , ,

Publié le , mis à jour le 19/12/2014 À 10H11

Enquête 2015 sera une année contrastée dans l'industrie. Aux deux extrêmes : l'aéronautique  et la construction. Le premier bénéficiera encore d'une conjonction exceptionnelle alors que le second risque de décrocher brutalement. Entre ces deux secteurs, les autres industriels oscillerront entre +/- 1% de croissance.

Du mieux pour 2015 ? Tour d'horizon de l'industrie en 8 secteurs clés


Automobile, la mollesse
 

  • 2014 + 8,4 % (volume de la production France)
  • 2015 + 1,5 % (volume de la production France)

Source : AutoIndex strategy

Après avoir touché le fond en 2013, l’automobile est repartie cette année avec 1,94 million de véhicules assemblés. « La reprise est venue des nouveaux modèles de Renault et PSA, comme le 2008 à Mulhouse », avance Cédric Sevin, directeur de projet chez Autoindex Strategy. La production ralentira cependant sa hausse en 2015, avec un petit 1,5 %.

 

La chimie à petits pas
 

  • 2014 + 1,9 % (volume de la production France)
  • 2015 + 1,9 % (volume de la production France)

Source : Union des Industries Chimiques

Pour 2014, l’Union des industries chimiques a revu ses prévisions à la hausse. La demande a profité du rebond de l’automobile européenne. Mais le secteur reste prudent, après avoir perçu « un ralentissement des perspectives d’activité en France et en Europe depuis l’été dernier ». Sans compter la concurrence accrue de l’Asie et celle des États-Unis, boostée par les hydrocarbures non conventionnels.

 

L’aéronautique poursuit son ascension
 

  • 2014 + 2 % (volume de la production)
  • 2015 + 4,7 % (trafic aérien mondial)

Sources : lcl ; airbus

Le secteur ploie sous les demandes ! En 2014, Airbus a enregistré plus de 1 000 commandes, juste derrière son rival Boeing. En 2015, et jusqu’en 2033, cette industrie profitera d’une croissance annuelle du trafic aérien de 4,7 %. Soit 31 000 nouveaux avions neufs à cet horizon.

 

Le numérique tiré par le logiciel
 

  • 2014 + 0,7 % (chiffre d’affaires France)
  • 2015 + 1,5 % (chiffre d’affaires France)

Source : syntec numérique

Après un recul de 0,3 % en 2013, le numérique repart (+ 0,7 % en 2014, + 1,5 % en 2015, selon le Syntec numérique). La reprise est tirée par les réseaux sociaux, la mobilité, le big data, le cloud et la sécurité. La situation reste contrastée avec, en 2014, une croissance de 2 % du logiciel et de 1 % des services numériques, mais une baisse de 2 % du conseil en technologies.


Énergie, une croissance à deux vitesses
 

  • 2014 92,4 millions de barils par jour (demande mondiale de pétrole)
  • 2015 93,3 millions de barils par jour (demande mondiale de pétrole)

Source : AIE

La demande de pétrole, tirée par les pays émergents, augmentera faiblement en 2015 sous l’effet d’une croissance économique atone dans l’OCDE et ralentie en Chine. Même constat pour l’électricité. Le marché européen en perdition grève de nombreux investissements dans les énergies thermiques et menace les entreprises d’utilities, alors que la demande existe ailleurs.

 

La construction déprime
 

  • 2014 - 2 % (volume de la production)
  • 2015 - 12,1 % (permis délivrés d’oct. 2013 à oct. 2014)

Sources : ffb ; medde

La morosité persiste. Moins de 300 000 logements devraient être construits en 2014, un plus bas historique. Le report des projets des collectivités locales plombe les travaux publics. Béton prêt à l’emploi et granulats sont en recul de 6 % et devraient baisser respectivement de 3 et 5 % en 2015. En attendant l’effet positif des mesures de relance du bâtiment au second semestre.

 

La pharmacie en berne
 

  • 2014 - 0,5 % (chiffre d’affaires France)
  • 2015 - 0,3 % (chiffre d’affaires France)

Source : IMS Health

Plombé par les baisses de prix imposées par le gouvernement, le marché pharmaceutique français devrait poursuivre sa récession en 2015. Mais les prévisions n’intègrent pas l’effet de Sovaldi, ce traitement de l’hépatite C arrivé sur le marché cette année et dont le prix (13 667 euros la boîte de 28 comprimés) est si élevé qu’il pourrait à lui seul modifier l’évolution du marché pour 2015, prévient le cabinet d’études IMS Health.

 

L’agroalimentaire déprimé
 

  • 2014 - 1 % (volume de la production France)
  • 2015 NC

Source : xerfi

Pas d’amélioration en vue pour le secteur. Les consommateurs restent prudents dans leurs achats, en quête des prix les plus bas. La production française reste défavorisée, notamment en viandes de volailles et de porc, au profit de l’Allemagne, mais aussi des pays du sud de l’Europe. L’export patine. Les industriels devraient réduire de 8 % leurs investissements en 2015.

Réagir à cet article

Usine Nouvelle N°3403-3404

Vous lisez un article de l’usine nouvelle N°3403-3404

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2014 de L’Usine Nouvelle

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle