Economie

Drôle de tandem chez Thales

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Drôle de tandem chez Thales
Dans un contexte tendu, qui peut croire qu’Henri Proglio restera inactif??
La solution trouvée pour remplacer Jean-Bernard Lévy à la tête de Thales est à la mesure des relations entre l’État et Dassault. Alors que son nom circulait depuis quelques semaines pour prendre la tête de l’électronicien de défense, Patrice Caine, X Mines, soutenu par les pouvoirs publics, ne sera pas PDG. La fonction devrait être scindée en deux et celui qui était le numéro deux, intronisé par le précédent patron, occupera la fonction de directeur général. Après plusieurs semaines de négociations tendues, les deux principaux actionnaires, l’État (26,6% du capital) et Dassault (25,5%), se sont finalement entendus pour lui adjoindre un chaperon en la personne d’Henri Proglio. Évincé d’EDF par François Hollande, Proglio est administrateur de Dassault et fait[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte