Donald Trump ferme les États-Unis aux voyageurs européens mais veut épargner le commerce

Les États-Unis s'apprêtent à restreindre les voyages en provenance d'Europe pour endiguer l'épidémie de coronavirus Covid-19. Le président américain, Donald Trump, a dénoncé le 11 mars le manque de mesures prises par l'Union européenne. 

Partager
Donald Trump ferme les États-Unis aux voyageurs européens mais veut épargner le commerce
Dans une allocution d'une dizaine de minutes, le président américain Donald Trump a fustigé la gestion du Covid-19 par l'Europe.

Les Européens deviennent persona non grata aux États-Unis. Mercredi 11 mars, le président américain Donald Trump a annoncé une série de mesures pour contenir la propagation du coronavirus Covid-19. Parmi elles : la suspension pendant 30 jours de “tous les voyages en provenance d’Europe vers les États-Unis”.

L’OMS requalifie le Covid-19 de “pandémie”

Peu avant cette allocution, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a requalifié la crise sanitaire de “pandémie”. “Au cours des deux dernières semaines, le nombre de cas de Covid-19 en dehors de Chine a été multiplié par 13 et le nombre de pays affectés a triplé”, a justifié le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. Ce dernier a dénombré plus de 118 000 personnes contaminées à travers 114 pays, dont 4 291 décès, essentiellement en Chine.

Concrètement, l’utilisation du terme “pandémie” sert à décrire un changement d’échelle dans la propagation du virus. "Décrire la situation comme une pandémie ne change pas l'évaluation de l’OMS de la menace posée par ce virus”, a expliqué le directeur général. Le patron de l’OMS a également appelé à plus d’action de la part des États pour atténuer les effets de la crise.

Donald Trump fustige la gestion de crise européenne

Dans son allocution, Donald Trump a fustigé la gestion de l’épidémie par les pays européens. “L’Union européenne a échoué à prendre les mêmes précautions [que les États-Unis] et à restreindre les voyages depuis la Chine et d’autres zones à risque, a estimé le président américain. En conséquence, un grand nombre de nouveaux foyers aux États-Unis ont été créés par des voyageurs venus d'Europe.”

À partir de minuit, vendredi 13 mars (5 heures du matin, samedi 14 mars à Paris), les Européens ne pourront plus entrer aux États-Unis. Les 26 pays de l’espace Schengen (dont la France) sont concernés. La mesure va s’appliquer à toute personne ayant séjourné dans l’un de ces pays au cours des 14 jours avant l’arrivée prévue aux États-Unis. Les citoyens américains et les résidents permanents ne seront pas concernés.

Le CAC 40 dégringole

Ces annonces ont provoqué une nouvelle dégringolade des cours du pétrole et des Bourses asiatiques. À l'ouverture des marchés le 12 mars, le CAC 40 s'est également effondré : l'indice boursier français accusait une baisse de 5,89 % à 9h33.

Les mesures américaines devraient aussi aggraver les difficultés des compagnies aériennes qui font déjà face à une vague d'annulations des voyages vers l'Asie. Le 5 mars, l'Association du transport aérien international (IATA) estimait que l'épidémie se traduirait par des pertes financières allant jusqu'à 113 milliards de dollars pour les opérateurs.

Donald Trump rassure sur le commerce

Ces restrictions vont-elles s’appliquer aux échanges commerciaux ? “Ces restrictions ne vont pas seulement s’appliquer aux quantités énormes de commerce et de fret mais aussi à divers autres éléments à mesure que nous obtiendrons les autorisations, a d’abord déclaré par erreur Donald Trump. Nous discutons de tout ce qui vient d'Europe vers les États-Unis.”

Peu après son discours, le président américain s’est ravisé et a confirmé sur Twitter que les mesures ne s’appliqueraient qu’aux voyageurs. “Il est très important que les pays et les entreprises sachent que le commerce ne sera en aucune manière affecté", a voulu rassurer Donald Trump.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

92 - Vaucresson

Exploitation, gestion et entretien de deux établissements d'accueil du jeune enfant de la Croix Blanche et Jardy

DATE DE REPONSE 11/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS