CES

Dix images marquantes du CES 2020

Marion Garreau , , , ,

Publié le

Images Que retenir de cette édition 2020 du grand show technologique qu'est le CES de Las Vegas? La réponses en dix images.

Dix images marquantes du CES 2020
Affluence de visiteurs sur le stand de Hyundai pour découvrir sa maquette de taxi volant, qui veut commercialiser d'ici 2023 en partenariat avec Uber.
© CES

Le CES de Las Vegas a pris fin vendredi 10 janvier après quatre jours de démonstrations et bousculades dans les allées de ses centres d’exposition. Retour en images sur dix innovations et moments phares qui ont marqué cette édition 2020 du salon mondial de l’innovation technologique.

Ville du futur

Une ville bâtie à partir de rien, au pied du mont Fuji au Japon mais bien habitée par au moins 2000 résidents. Tel est le projet un peu fou présenté par Toyota. Baptisé Woven City, ce prototype de la ville du futur sera un écosystème entièrement connecté et alimenté par des piles à hydrogène. L’objectif pour le géant japonais : tester ses technologies, qu’elles soient liées à la mobilité urbaine, la voiture autonome, la robotique de service, la maison connectée et intelligente.

Boule de compagnie

Lors de sa keynote, le président de la division Produits grand public de Samsung, H.S. Kim, n’était pas seul. Il s’est présenté avec ce petit robot sphérique baptisé Ballie. Compagnon domestique mobile, il se présente comme le chef d’orchestre de la maison intelligente, capable d’interagir avec les équipements connectés (téléviseur, enceinte, aspirateur, ...), de faire des rappels au propriétaire, de détecter des chutes pour les personnes âgées ou encore de divertir les animaux de compagnie en l’absence de leur maître.

Des robots dans les toilettes

Il y avait bien sûr des exosquelettes, des robots éducatifs, pour les champs ou encore pour le tri des déchets. Mais le robot qui a fait le beaucoup de buzz sur la toile est Charmin Rollbot, présenté par le géant américain de la grande consommation Procter & Gamble. Son rôle : vous apportez du papier quand vous êtes aux toilettes et que vous n’en avez plus. Il fallait oser !

Télévision verticale

Pour conquérir les millenials, Samsung compte sur cette télévision rotative, avec un écran capable de passer de l’horizontale à la verticale comme sur un smartphone. Le but est d’ailleurs de retrouver sur la télévision l’image du téléphone, avec un basculement du mode paysage en mode portrait qui suit automatiquement celui du smartphone pour les détenteurs d’un Samsung Galaxy.

Pare-brise du futur

Le cockpit du futur était bien présent dans cette édition 2020 du CES. Dans celui imagine par BMW pour la voiture autonome, la vitre avant du véhicule est en réalité un écran. Ce dernier peut diffuser des films, donner des informations sur l'environnement extérieur ou proposer une expérience relaxante.

L’ordinateur devient pliable

Après que Samsung ait entamé l’ère des smartphones pliables, le constructeur chinois Lenovo inaugure celle des PC pliables avec son ThinkPad X1 Fold. Ce PC portable d’un peu moins de 1 kilo se plie et se déplie pour offrir une forme dédiée au transport et au rangement, une autre pour les usages informatiques. Déplié, il se présente comme une tablette de 13,3 pouces.

Taxis volants

Et si en 2023, vous preniez un taxi volant pour vous déplacer en ville ? Voilà ce qu’ambitionne de proposer le coréen Hyundai à en croire la maquette qu’il a dévoilée au CES. Ce projet d’aéronef électrique et autonome, pouvant transporter quatre personnes, est mené avec Uber.

Avatars ultra-réalistes

Durant des semaines, la filiale de Samsung StarLabs a entretenu le suspense sur son mystérieux projet Neon, communiquant sur des "humains artificiels". Tout le monde s’est donc précipité sur le stand de Neon. Mais beaucoup ont été déçus. Le projet est plutôt celui d’avatars, certes utra-réalistes mais pour l’instant construits à partir d'images d’humains. Et une question reste en suspens : à quoi vont-ils servir ?   

Vélo cargo électrique

La start-up française Wello a dévoilé Family, un vélo cargo à assistance électrique. Capable d'emporter un adulte ou deux enfants en plus du conducteur, il possède une autonomie de 60 à 100 km et peut être rechargé sur secteur ou via ses panneaux solaires.

Polémique autour d’Ivanka Trump

Invitée particulière cette année au CES. Ivanka Trump, la fille et conseillère du président des Etats-Unis Donald Trump, a répondu aux questions de Gary Shapiro, le président de la Consumer Technology Association (CTA) organisatrice du salon, sur le thème du futur du travail. L'allocution s'est révélée être un exercice de promotion de la politique de la Maison Blanche dans la lutte contre le chômage. De quoi alimenter la polémique suscitée par l'annonce de cette conférence, plusieurs personnalités de la tech regrettant que des expertes plus compétentes n’aient pas plutôt été invitées.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte