Dix ans après l’accident nucléaire de Fukushima, “la reconstruction représente un choc”

Les blessures de l’accident nucléaire de Fukushima n’ont toujours pas guéri au Japon. Dix ans après la catastrophe, les travaux de démantèlement ne font que commencer et la reconstruction se fait dans la douleur pour de nombreux réfugiés. Ce qui complique encore plus le débat sur l’énergie.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Dix ans après l’accident nucléaire de Fukushima, “la reconstruction représente un choc”
Un site expérimental de tri de terres contaminées à Fukushima trois ans après l'accident de la centrale nucléaire.

Dix ans auront passé, jeudi 11 mars, depuis l’accident de la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi au Japon. Une décennie n’a pas suffi à effacer le désastre. Il y a les traces physiques : des paysages métamorphosés, des sacs de terre contaminée, des centaines de réservoirs d’eaux usées… Il faut ajouter à cela les impacts psychologiques, sociaux et économiques. Plusieurs chercheurs français s’intéressent à ces aspects méconnus de la catastrophe.

Des milliers de morts “indirects”

Provoqué par un séisme de magnitude 9, le tsunami de 2011 avait débordé les murs d’enceinte de la centrale nucléaire, située au bord de l’océan. Avec ses groupes électrogènes de secours noyés, le site s’est retrouvé privé de courant et de source de refroidissement. Les cœurs de trois réacteurs sont entrés en fusion, causant de multiples explosions avec des relâchements de matières radioactives dans l’environnement. L’opérateur des lieux, Tepco, tâtonne toujours avec des solutions robotiques pour préparer le retrait du combustible fondu. Les opérations de démantèlement ne devraient aboutir qu’à l’horizon 2041 ou 2051.

(À Fukushima, des centaines de réservoirs stockent l'eau qui a servi à refroidir la centrale nucléaire accidentée. Crédit : Tepco)

Le dernier bilan des autorités japonaises fait état de 19 729 morts et 2 559 disparus, majoritairement liés au tremblement de terre et au raz-de-marée. Officiellement, l’exposition aux radiations n’a fait aucune victime. Plus difficiles à chiffrer, les morts “indirects” liés au cataclysme se comptent tout de même en milliers : 2 259 victimes, dans la préfecture de Fukushima, selon un bilan datant de décembre 2018.

Les réfugiés “officiels” et les réfugiés “volontaires”

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne
Simon Chodorge
Simon Chodorge

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement