Technos et Innovations

Développé par Thales, le laser le plus puissant du monde atteint 10 pétawatts

Rémi Amalvy , ,

Publié le

Le laser le plus puissant du monde (High Power Laser System-HPLS) a délivré un faisceau de 10 pétawatts, une mesure encore jamais égalée. Développé en Roumanie par Thales et le projet ELI-NP (Extreme Light Infrastructure for Nuclear Physics), le système aide à faire progresser la compréhension humaine de la physique de la matière.

Développé par Thales, le laser le plus puissant du monde atteint 10 pétawatts
Le laser a atteint les 10 pétawatts
© Thalès

Développé non loin de Bucarest (Roumanie) depuis fin 2016 par Thales et le projet roumain ELI-NP (Extreme Light Infrastructure for Nuclear Physics), le système laser le plus puissant du monde (High Power Laser System-HPLS) a franchi une étape importante le 7 mars 2019.

Après avoir délivré pendant plus de quatre heures une puissance de 7 pétawatts en continu, le faisceau a fini par atteindre la mesure record de 10 pétawatts, soit 10 000 000 000 000 000 watts. Une prouesse qui devrait permettre au système de générer simultanément deux rayons de 10 pétawatts chacun.

Une avancée pour la recherche

Au-delà de l’exploit, cette avancée bénéficiera à l’Institut roumain de physique nucléaire, associé au projet ELI-NP. Dans un communiqué, Thales explique que le laser "soutient la recherche en physique nucléaire et aide à faire progresser la compréhension humaine de la physique de la matière".

Thales a rejoint ELI-NP en 2013, qui fait partie d’une initiative européenne (Extreme Light Infrastructure) visant à créer un "centre de recherche laser dédié à l'investigation des interactions laser-matière à un niveau d’intensité très élevé et aux applications qui pourraient en découler".

Doté d’un budget d’environ 850 millions d’euros, ce projet possède deux autres bureaux : ELI-ALPS en Hongrie, et ELI-Beamlines en République Tchèque.

Réagir à cet article

2 commentaires

Nom profil

21/03/2019 - 16h54 -

En continue, vraiment ? Une consommation de 7 PW pendant quelques heures necessiterait toute la production annuelle mondiale... Cette puissance n'est délivrée que durant des impulsions extrêmement brèves, certainement pas en continu..
Répondre au commentaire
Nom profil

24/03/2019 - 08h23 -

La notion dé continue est effectivement biaisée. Les 10 PW sont de la puissance crête. C'est à dire, relative chaque impulsion laser. Ce Laser est impulsionel, avec une fréquence de tir de l'ordre de 1 tir / 10 Secondes il me semble et d'une durée de quelques dizaines de fs. Il faut donc tenir compte de ce rapport cyclique (et du rendement electro-optique) pour se rapprocher de la consommation "à la prise". La notion de fonctionnement en continue concerne sûrement la durée de la séquence de tir.
Répondre au commentaire
Nom profil

21/03/2019 - 15h04 -

"Après avoir délivré pendant plus de quatre heures une puissance de 7 pétawatts en continu..." : Etes-vous sûrs de cette affirmation ? Le laser aurait donc consommé 7x4 = 28 PWh, soit plus que la production mondiale annuelle d'électricité (environ 24 PWh en 2015) ?
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte