Devant l'aéronautique, les industries de la mode française pèsent 150 milliards d'euros

PARIS (Reuters) - Les industries de la mode française au sens large, incluant vêtements, maroquinerie, parfums, optique, horlogerie et joaillerie, représentent un chiffre d'affaires de 150 milliards d'euros, selon une étude réalisée par l'Institut français de la mode (IFM) présentée mardi en marge de la "fashion week" parisienne.

Partager

150 milliards d'euros de chiffre d'affaires pour les industries de la mode française au sens large, incluant vêtements, maroquinerie, parfums, optique, horlogerie et joaillerie, selon une étude réalisée par l'Institut de la mode (IFM). Cette étude inédite, qui vise à rendre compte du "véritable périmètre" des industries de la mode et de leur poids dans l'économie française, englobe les activités directes de ces différents secteurs d'activité ainsi que leurs effets indirects (revenus distribués aux salariés ou valeur ajoutée créée pour les entreprises sous-traitantes comme la publicité, les transports ou la logistique).

Ces données sont calculées à partir des chiffre d'affaires des entreprises concernées résidentes en France.

Elles permettent d'établir que le secteur dégage une valeur ajoutée de 36 milliards d'euros, soit 1,7% du produit intérieur brut (PIB) français. "Il s'agit d'une vision globale de la mode comme une économie de la marque et de l'immatériel", a déclaré à la presse Pascal Morand, président exécutif de la fédération française de la couture.

Elle permet de voir que le secteur pèse finalement plus lourd que l'aéronautique (102 milliards d'euros de chiffre d'affaires) ou l'automobile (39 milliards), a-t-il ajouté lors d'une présentation réunissant pour la première fois les fédérations de la couture et du prêt-à-porter.

"Il s'agit d'un premier état des lieux, alors qu'aucun chiffre sur cette économie n'avait jusqu'ici été donné", a renchéri Pierre-François Le Louët, président de la Fédération du prêt-à-porter féminin.

Le chiffre d'affaires du secteur de l'habillement totalise 67 milliards d'euros, devant les parfums et cosmétiques (44 milliards), la maroquinerie-chaussures (22 milliards), l'optique (9 milliards) et l'horlogerie-bijouterie (8 milliards).

Au total, les emplois directs des industries de la mode atteignent 580 000.

L'étude révèle aussi qu'avec plus de 300 défilés par an, les "fashion weeks" parisiennes constituent un vrai moteur économique pour la capitale avec un chiffre d'affaires estimé à 10,3 milliards d'euros par an pour le secteur et 1,2 milliard d'euros de retombées économiques.

Pour Reuters, Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Assurance Qualité Matériaux et Procédés Spéciaux

Safran - 19/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

40 - Landes

Analyses eau et poisson.

DATE DE REPONSE 22/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS