Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Détecter le pas d'une araignée

Publié le

Désormais, une araignée de 20 milligrammes ne pourra plus faire un pas sans que des physiciens de l’université de Manchester (Royaume-Uni) sonnent l’alarme. Avec des collègues irlandais du Trinity College de Dublin, les chercheurs ont mis au point un capteur d’impact d’une extrême sensibilité. Le cœur du capteur est un matériau qui mélange du neuf avec du vieux. Le vieux : du « Silly Putty », un polymère viscoélastique né dans les années 1940. Le neuf : du graphène, c’est-à-dire des feuilles de carbone qui ne comportent qu’une seule couche d’atomes. Le résultat est une matière dont la résistance électrique augmente brusquement dès qu’on lui applique une pression, même minime. Ce qui a permis de détecter le passage d’une araignée. Mais d’autres applications sont possibles, comme la surveillance de paramètres physiologiques (respiration, rythme cardiaque…).

Réagir à cet article

Usine Nouvelle N°3496-3497

Vous lisez un article de l’usine nouvelle N°3496-3497

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2016 de L’Usine Nouvelle

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle