PME-ETI

Rififi autour des accords de performance collective dans la plasturgie

Cécile Maillard , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les accords de performance collective sont particulièrement intéressants pour les employeurs qui arrivent à obtenir une signature des représentants des salariés. Dans la plasturgie, une organisation patronale minoritaire en a fait signer une cinquantaine... contestés par la Fédération de la plasturgie et les syndicats.

Rififi autour des accords de performance collective dans la plasturgie
Une cinquantaine de TPE et PME de la plasturgie, accompagnées par Plastalliance, ont signé un accord de performance collective depuis trois ans.
© EMI Plasturgie

Un rififi entre les organisations patronales de la plasturgie relance le débat sur les accords de performance collective, qui intéressent de plus en plus d’entreprises, mais sont honnis par les syndicats. L’organisation minoritaire Plastalliance, qui pèse autour de 12% au sein du secteur, a publié le 7 septembre un "Guide de l’accord de performance collective comme socle social de l’entreprise" particulièrement décrié. Plastalliance revendique avoir accompagné, depuis deux ans et demi, 51 entreprises vers la signature d’un accord de performance collective (APC). Et annonce une trentaine de nouveaux accords chez ses adhérents d’ici la fin de l’année.

Créés il y a trois ans par les ordonnances Travail, les APC permettent de remettre en cause certaines règles de la branche concernant la durée du travail, la rémunération, la mobilité professionnelle et géographique. Ces accords sont plus puissants que ceux que le législateur avait imaginés jusque-là, car ils s’imposent au contrat de travail : le salarié qui refuse les nouvelles règles peut être licencié et son licenciement, qui n’est pas économique, est supposé reposer sur une cause réelle et sérieuse.

Des accords qui sortent des champs prévus par la loi

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte