Economie

Des participations à céder, mais lesquelles ?

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Des participations à céder, mais lesquelles ?
En cédant 4,5?% du capital d’Engie, l’État a récupéré 1,5?milliard d’euros.
Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, avait prévenu. L’État procéderait dès septembre à des cessions de participations. En vendant 4,5 % du capital d’Engie le 5 septembre, Bercy a récupéré 1,5 milliard d’euros. L’opération n’est pas particulièrement avantageuse, avec une valorisation de l’entreprise inférieure de 5% à ce qu’elle était en septembre 2016. Mais le gouvernement veut trouver 10 milliards d’euros pour abonder son fonds d’innovation et continuer à abaisser certaines de ses participations, même si le Premier ministre, Édouard Philippe, exclut de privatiser intégralement des entreprises. Les candidats ne sont pas légion. Orange fait figure de favori. En revanche, diminuer la voilure chez Renault, dont le cours de Bourse est bas, ne serait pas une très[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte