Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Des nanograins pour électrolyte

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Une découverte accidentelle offre une nouvelle voie pour réaliser des batteries lithium-ion entièrement solides. En étudiant de très petits nano-aggrégats (environ 2 nm de diamètre pour une centaine d’atomes) de Séléniure de cuivre, des chimistes de l’université de l’Illinois ont constaté qu’ils possédaient une structure très particulière. Les ions sélénium forment un réseau cristallin dans lequel les ions cuivre se déplacent aisément, comme s’ils étaient en phase liquide. Cette mobilité élevée des ions, obtenue à température et pression ambiantes, permet aux nano-aggrégats de candidater au rôle d’électrolyte solide de batteries lithium-ion.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle