L'Usine Aéro

Des exportations d’armes en mal de transparence

Hassan Meddah , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Analyse Dans le top 3 mondial des pays vendeurs d’armes juste derrière les Etats-Unis et la Russie, la France doit s’astreindre à plus de transparence en matière de contrôle des ventes d’armes à l’export.

Des exportations d’armes en mal de transparence
Dans le top 3 mondial des pays vendeurs d’armes juste derrière les Etats-Unis et la Russie, la France doit s’astreindre à plus de transparence.
© LodewijkB - Flickr - C.C.

Le climat autour des ventes d’armes françaises à l’exportation a radicalement changé. En 2018, les prises de commandes auprès des armées étrangères ont atteint 9 milliards d’euros, soit un bond de 30% par rapport à l’an dernier selon le dernier rapport publié par le ministère des armées. Auparavant, de tels chiffres étaient avant tout perçus comme une performance économique et industrielle.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte