Des comptes validés pour crédibiliser l’engagement sociétal

Les données extra-financières de toute entreprise sont primordiales, en termes d’image mais aussi de business. Certifiées, elles apportent la preuve de leur engagement sociétal.

Partager
Des comptes validés pour crédibiliser l’engagement sociétal

Une start-up qui souhaite répondre à un appel d’offres public dans lequel on lui demande les preuves de son engagement RSE. Une ETI dans l’agro-alimentaire qui doit apporter à ses consommateurs les preuves de sa démarche vertueuse – bien-être animal, composition de ses produits, empreinte carbone. Un grand groupe dans le secteur de l’énergie qui souhaite attirer de jeunes talents exigeants sur le respect de l’environnement… Aujourd’hui, aucune entreprise ne peut faire l’impasse sur son engagement sociétal, et notamment sur les preuves qu’elle peut en donner. Du holding international à la PME implantée sur un territoire, la responsabilité sociétale et environnementale (RSE) est un critère déterminant pour toutes ses parties prenantes ? clients, actionnaires, fournisseurs ou donneurs d’ordre et même collaborateurs. L’engagement sociétal est devenu, en quelques années, un facteur de développement et de croissance. Mais le déclaratif ne suffit plus, après des années de green washing. À présent, les entreprises doivent démontrer l’efficacité de leur politique en la matière, rendre compte de leurs actions et de leurs investissements, de leurs objectifs, et surtout de leurs résultats.

Le rapport RSE gagne du terrain

Communiquer sur ses données extra-financières est donc primordial pour une entreprise, et celles-ci sont extrêmement nombreuses : diversité et mixité, égalité femme/homme, empreinte carbone, gestion du handicap… C’est un gage de transparence, à la condition que les informations apportées soient crédibles.

Depuis 2010, le rapport RSE, qui reprend toutes les actions mises en place et les résultats obtenus, est obligatoire pour les grosses entreprises de plus de 100 millions d’euros de chiffre d’affaires et de plus de 500 employés. Certifiées par un commissaire aux comptes, ces données extra-financières en sont d’autant plus incontestables et gagnent en impact. Pour celles qui ne rentrent pas dans cette obligation, la transparence, créatrice de confiance, n’en reste pas moins capitale. Un rapport RSE ainsi attesté par le regard indépendant d’un auditeur légal est en effet déterminant en interne comme à l’externe et ce, même pour des entreprises de moindre envergure. Nombre d’entre elles sont d’ailleurs de plus en plus volontaires pour rendre ainsi compte de leur engagement vis-à-vis de toutes leurs parties-prenantes. Dans tous les cas, le commissaire aux comptes a alors pour rôle de contrôler les comptes, de les valider et de faire des recommandations, si nécessaire.

Subventions, appels d’offre et ressources humaines : la RSE est partout

Pour autant, 58 % des entreprises utilisent d’autres supports que ce document de référence pour communiquer en matière de RSE*. Et l’apport d’un commissaire aux comptes en la matière peut prendre différentes formes. De plus en plus des structures demandent notamment des attestations sur leur engagement sociétal pour obtenir des subventions, principalement liées à des actions de transformation énergétique. Si elles souhaitent investir dans des panneaux solaires ou de nouvelles chambres frigorifiques, par exemple, elles peuvent demander à bénéficier d’aides. Pour cela, elles devront fournir des documents attestant leurs données financières et/ou extra-financières. Quant aux appels d’offre, le volet RSE est devenu un critère qui compte. Même la plus petite collectivité peut demander des garanties en matière d’engagement sociétal à une petite entreprise. Une tendance qui gagne peu à peu le privé : pour Carrefour, Saint-Gobain ou l’Oréal, par exemple, une candidature devra nécessairement inclure ce point.

Enfin, prouver ses engagements en matière social, sociétal ou environnemental est un argument de poids en interne. Pour plus d’un tiers des entreprises (38 %), « l’adhésion et la motivation des employés », qui va de pair avec l’attractivité, est la deuxième raison qui les incitent à s’engager en RSE*. Là encore, apporter des preuves vérifiées et attestées par un commissaire aux comptes peut faire la différence.

Avec la crise sanitaire, le réchauffement climatique, gageons que la RSE gagne encore du terrain et devienne de plus en plus incontournable. Beaucoup d’entreprises mènent des actions en ce sens, quelle que soit leur taille ou leur secteur d’activité. Le faire savoir et donner des preuves de cet engagement sera demain déterminant pour leur développement et leur croissance… Voire leur existence.

* « RSE et performance globale : mesures et évaluations état des lieux des pratiques », France Stratégie, novembre 2019.

Contenu proposé par la CNCC

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS