Economie

Des accords de performance collective très peu contraignants pour les entreprises

Cécile Maillard , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

En bref

Trop souples, les accords de performance collective ?
Derichebourg est l’un des premiers groupes à avoir signé un accord de performance collective. © PhotoPQR/La Dépêche du Midi/MaxPPP

"Nos clients nous questionnent beaucoup sur les accords de performance collective depuis le déconfinement, confie Lionel Vuidard, avocat associé du cabinet Linklaters. Ils les perçoivent comme un outil de flexibilité, d’amélioration de la compétitivité, une bonne alternative à une solution plus radicale comme le plan de sauvegarde de l’emploi."

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte