Economie

[Déconfinement, jour 15] Dans le monde d'après, les Français veulent toujours acheter des voitures

Rémi Amalvy , , , ,

Publié le

Beaucoup souhaiteraient que la relance soit écologique, notamment au niveau européen. Air France le promet aussi, en garantissant une réduction de ses émissions de CO2 de 50 % d'ici à 2024. Pourtant, les Français veulent toujours autant acheter des voitures. Et pas qu'électriques.

[Déconfinement, jour 15] Dans le monde d'après, les Français veulent toujours acheter des voitures
Beaucoup souhaitent une relance axée sur l'écologie. Mais les intentions d'achats automobiles ne baissent pas.

[La tendance] La relance européenne sera-t-elle écologique ?

Pas encore présenté, mais déjà contesté, notamment par les pays du Nord, le plan de relance européen de 500 milliards d'euros, poussé par le couple franco-allemand, doit commencer à être discuté à partir du 27 mai. À cette occasion, des voix se font de plus en plus nombreuses pour demander à profiter de cette crise pour changer de paradigme et accélérer la transition énergétique et écologique de l’Europe, afin de respecter l’Accord de Paris et le Green deal. Pour en savoir plus, c'est par ici.

[L'entreprise en vue] Air France s'engage à réduire ses émissions de CO2 de 50 % d'ici à 2024

En contrepartie des aides publiques de 7 milliards d'euros qui lui seront accordées pour faire face à la crise, Air France s'est engagé à réduire de moitié ses émissions de CO2 d'ici à 2024, a annoncé la ministre des Transports Élisabeth Borne. Pour y arriver, la compagnie envisage de réduire drastiquement ses vols domestiques, en particulier ceux où une alternative ferroviaire de moins de 2h30 existe.

[Ailleurs dans le monde] L'Allemagne plonge en récession

Au premier trimestre 2020, l'Allemagne a connu sa pire contraction depuis la crise financière mondiale de 2009, en raison, bien entendu, du confinement. Le PIB du pays a ainsi reculé de 2,2 % sur les trois premiers mois de l'année. Les investissement en capital ont également baissé de 6,9%, la consommation de 3,2% et les exportations de 3,1%.

[La déclaration] "L’État a mobilisé 450 milliards d'euros pour l'économie française", énonce Bruno Le Maire

Entre les fonds débloqués et les garanties apportées par l'État, "c'est 450 milliards d'euros, 20% de la richesse nationale, qui ont été mis sur la table", a annoncé le 25 mai le ministre de l'Économie Bruno Le Maire. La taxation des géants du numérique aurait également rapporté, jusqu'à présent, 350 millions d'euros.

[La stat] La crise n'aura pas coupé l'envie d'acheter des voitures

Les Français seraient "toujours déterminés à acheter une après le confinement", selon une étude de l'institut de sondage Ipsos publiée le 25 mai. Ainsi, 27 % des interrogés déclarent être plus déterminés à acquérir une voiture aujourd’hui qu’avant le confinement soit 6 points de plus qu’en Espagne et au Royaume-Uni, et 7 points de plus qu’en Italie. Seulement 18 % de ceux qui avaient l'intention d'en acheter une avant la crise se disent moins déterminés. Parmi les sondés envisageant un achat, 50 % disent le faire pour se protéger, lors de leurs transports, contre le Covid-19. 31 % envisagent des baisses de prix et 21 % des aides gouvernementales.

[Récap] Covid-19, le tableau de bord de la crise

Le déconfinement a beau être dans tous les esprits, la crise du Covid-19 est loin d'être terminée. Chaque jour, la France dénombre malheureusement de nouvelles admissions en réanimation et décès. Pour tout savoir sur la situation actuelle et retrouver tous nos articles en lien avec la pandémie, n'hésitez pas à consulter notre article récapitulatif, mis à jour quotidiennement.

Infographie : Sourya Nirasay - cliquez ici pour l'afficher en grand format

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte