CrossClimate, premier exemple concret de l'innovation accélérée façon Michelin

Michelin a dévoilé lundi 2 mars CrossClimate, un pneu d'été homologué également comme pneu d'hiver. Ce pneumatique est l'un des premiers exemples concrets de la nouvelle stratégie du pneumaticien pour accélérer le développement de nouveaux produits.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

CrossClimate, premier exemple concret de l'innovation accélérée façon Michelin

Trois ans au lieu de cinq ou six. C'est le temps qu'a pris le développement du tout nouveau pneu Michelin, CrossClimate, dévoilé lundi 02 mars à Divonne-les-Bains (Ain), en marge du Salon de l'Automobile de Genève (Suisse). Et c'est aussi cela la vraie révolution de ce pneumatique, présenté par Michelin comme un séisme équivalent au pneu radial, lancé en 1946.

"C'est une stratégie pilote du groupe, explique Jean-Claude Pats, directeur général Tourisme et Camionnette Remplacement Europe. Nous travaillons beaucoup pour réduire le temps entre l'idée et la mise sur le marché des nouveaux produits." Le président de Michelin Jean-Dominique Sénard en a fait l'une des priorités de sa politique, afin de coller aux tendances d'un marché de plus en plus volatile.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Donner la priorité à certaines innovations technologiques

Le premier axe de cette accélération est de donner la priorité à quelques produits, plutôt que d'en développer plusieurs dizaines simultanément. La création en 2012 du Corporate innovation Board (CIB) par Jean-Dominique Sénard est devenu quatre fois par an le lieu de sélection des innovations à développer en priorité. "Avant, la responsabilité de la prise de décision n'était pas aussi claire, relate Terry Gettys, directeur de la R&D et membre du CIB. Désormais les priorités sont clairement identifiées : quelles innovations sont prioritaires dans chaque ligne produit et doivent aller rapidement vers le marché." Le pneu CrossClimate avait ainsi été défini comme une priorité lors du premier CIB en 2012.

En conséquence, le second axe de cette stratégie réside dans une réorganisation du travail de la recherche et développement . "Les équipes ont eu besoin de temps pour s'adapter", reconnaît Terry Gettys. Mais depuis 2012, tout le monde semble avoir trouver ses marques. "Nous avons mis 150 personnes uniquement sur le projet CrossClimate pendant trois ans, explique Thierry Chiche, directeur général pneus tourisme et camionnette monde. Les tests de validation ont aussi été accélérés". Enfin Michelin affirme avoir mis plus d'argent sur la table par projet... mais reste discret sur les chiffres.

Deux autres innovations à venir

Le pneu CrossClimate se prêtait bien au rôle de cobaye de la nouvelle stratégie d'innovation de Michelin. En effet, si les sculptures du pneu et le mélange sont innovants et multi-brevetés, de nombreuses technologies comme le système d'adhérence Evergrip étaient déjà sur étagère ou sur la route. Demain, la stratégie d'accélération devra faire ses preuves sur des idées encore plus novatrices. L'open innovation ciblée, de plus en plus en vogue chez Michelin pourrait alors être une clé décisive. Après le pneumatique CrossClimate, deux autres innovations issues du premier CIB de 2012 arriveront sur le marché. L'une cet été, l'autre en fin d'année. La prochaine réunion du Corporate innovation Board aura, elle, lieu le 10 mars.

Pauline Ducamp, à Divonne-les-Bains (Suisse)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS