Créer son assistant vocal, fabriquer des robots zinzins… Cinq activités à ne pas manquer à la Maker Faire

Du 23 au 25 novembre, les makers déboulent à la Cité des sciences et de l’industrie à Paris pour la Maker Faire. 800 designers, codeurs, artistes et autres bricoleurs 2.0 sont attendus. Voici cinq activités à découvrir lors de cet événement dédié au grand public.

Partager

Créer son assistant vocal, fabriquer des robots zinzins… Cinq activités à ne pas manquer à la Maker Faire
Ateliers Geeks proposent de bricoler un robot à partir de matériaux de récupérations.

Assister au démontage d’un Iphone et d’un Fairphone en direct

Le site Ifix it, spécialiste de la réparation d’équipement électroniques, démonte sous les yeux du public un Iphone 5S et un Fairphone 2. Le but est de comparer le score de répétabilité des deux appareils. On se doute un peu du résultat…

Samedi et dimanche de 12h à 16h

Créer son assistant vocal

Alexa et OK Google n’ont qu’a bien se tenir. La start-up parisienne Snips propose un atelier pour apprendre à développer son propre assistant vocal. "Private by design" qui plus est, c’est-à-dire respectueux de la vie privée. Cet atelier vous apprendra notamment à installer l’assistant sur Raspberry Pi et coder un programme Python ou JavaScript réagissant aux instructions reçues par l’assistant. Cette activité demande une certaine expérience en programmation et d’avoir un ordinateur personnel, précisent les organisateurs.

Samedi à 11h

Fabriquer un robot zinzin

Robot pompon, "crabouilleur" ou danseur … Voilà les étranges engins à base de matériaux de récupération qu’Ateliers Geeks propose de bricoler. Le but ? Familiariser les enfants à l’électronique et la robotique.

Samedi et dimanche toute la journée

Mieux comprendre les makers

Les sociologues Isabelle Berrebi-Hoffman, Michel Lallement et Marie-Christine Bureau présenteront leur livre « Makers, enquête sur les laboratoires du changement social ». Un ouvrage passionnant dans lequel on découvre les diverses origines du mouvement Do it yourself et surtout l’impact des fablabs et autres hackerspaces sur le monde du travail.

Samedi, de 11h à 12h.

Jouer de la harpe hydraulique

Sébastien Guillen, étudiant en informatique, et Tom Guillen, artiste numérique, ont inventé Water. Une installation qui comprend deux instruments de musique : une harpe hydraulique et un basson à bulles. Les visiteurs sont invités à les essayer.

Samedi et dimanche, toute la journée

Le reste du programme est à lire ici.

Partager

NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS