Economie

[Covid-19] Entreprises, le point sur les mesures annoncées par le gouvernement

, , , ,

Publié le , mis à jour le 25/09/2020 À 06H53

[ACTUALISÉ] De nouvelles mesures spectaculaires ont été annoncées le 23 septembre par le ministre de la Santé Olivier Véran. Elles concernent la métropole d'Aix-Marseille et la Guadeloupe, et dans une moindre mesure les métropoles de Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Montpellier, Nice, Paris et petite couronne, Rennes, Rouen, Saint-Etienne, Toulouse. Pour les entreprises touchées, le Premier ministre a détaillé de nouvelles aides le 24 septembre au soir.  

[Covid-19] Entreprises, le point sur les mesures annoncées par le gouvernement
Les mesures les plus strictes concernent la métropole d'Aix-Marseille et la Guadeloupe.
© Jean-Christophe Barla

Ce sont les mesures les plus spectaculaires depuis la fin du confinement le 11 mai. Afin de lutter contre la recrudescence du Covid-19 en France, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé mercredi 23 septembre, la création de zones d'alerte renforcée et maximale, avec pour chacune de nouvelles interdictions. Ces dernières ne devraient être mises en œuvre que pour deux semaines, sauf si la situation venait à se dégrader encore plus, l'état d'urgence sanitaire pouvant alors être déclaré.

Vous vous trouvez au sein de la métropole d'Aix-Marseille ou en Guadeloupe

Vous êtes dans une "zone d'alerte maximale", dernier niveau avant l'état d'urgence sanitaire, selon le nouveau classement des autorités. A partir de samedi 26 septembre, les bars, restaurants et tous les "établissements recevant du public" vont être totalement fermés, sauf ceux qui ont un "protocole sanitaire strict" comme les théâtres, les musées ou les cinémas, a annoncé Olivier Véran. Le télétravail est fortement recommandé.

Les entreprises touchées seront financièrement soutenues, a promis le ministre. Mais le président de la région PACA, Renaud Muselier, a dénoncé une "punition collective extrêmement dure pour l'économie de nos territoires".

Vous vous trouvez à Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Montpellier, Nice, Paris et petite couronne, Rennes, Rouen, Saint-Etienne, Toulouse

Vous êtes dans les onze métropoles placées en "zone d'alerte renforcée". A partir de samedi 26 septembre, la jauge des rassemblements, grands évènements et salons passe de 5 000 à 1 000 personnes.

Les grands événements déclarés comme les fêtes locales ou étudiantes sont interdits, tout comme les rassemblements de plus de 10 personnes dans l'espace public. Une fermeture partielle des bars va être mise en oeuvre, selon des horaires décidés par le préfet, au plus tard à 22 heures.

Les métropoles de Tours, Strasbourg, Dijon, Clermont-Ferrand risquent elles aussi de passer en "alerte renforcée". "Il est encore temps d'agir", selon Olivier Véran, en insistant sur "le respect des gestes barrières, le lavage des mains, le respect des distances, le port du masque et la réduction des interactions sociales", autant dans la sphère publique que privée.

Votre entreprise est touchée? Vous pouvez être aidé(e)

Pour les entreprises soumises à des fermetures obligatoires ou des restrictions d'ouvertures, le Premier ministre a annoncé jeudi 24 septembre au soir des mesures d'aide. Les charges sociales seront exonérées sur la période de fermeture ou si le chiffre d'affaires de l'entreprise est amputé d'au moins 50%. Une remise de cotisations sera également possible au cas par cas pour les sociétés pénalisées indirectement.

"Vous pouvez faire appel au chômage partiel, ce qui ne vous coûtera rien", a précisé Jean Castex. Avec 84% du salaire net assuré.

Le fonds de solidarité mis en place pour les TPE et indépendants sera enfin renforcé: il permettra de redistribuer jusqu'à 10 000 euros par mois aux entreprises touchées par une fermeture administrative ou à l'activité restreinte, notamment dans l'évènementiel.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte