[Covid-19] Entreprises, le point sur les mesures annoncées par le gouvernement

[ACTUALISÉ] De nouvelles mesures spectaculaires ont été annoncées le 23 septembre par le ministre de la Santé Olivier Véran. Elles concernent la métropole d'Aix-Marseille et la Guadeloupe, et dans une moindre mesure les métropoles de Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Montpellier, Nice, Paris et petite couronne, Rennes, Rouen, Saint-Etienne, Toulouse. Pour les entreprises touchées, le Premier ministre a détaillé de nouvelles aides le 24 septembre au soir.

 

Partager
[Covid-19] Entreprises, le point sur les mesures annoncées par le gouvernement
Les mesures les plus strictes concernent la métropole d'Aix-Marseille et la Guadeloupe.

Ce sont les mesures les plus spectaculaires depuis la fin du confinement le 11 mai. Afin de lutter contre la recrudescence du Covid-19 en France, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé mercredi 23 septembre, la création de zones d'alerte renforcée et maximale, avec pour chacune de nouvelles interdictions. Ces dernières ne devraient être mises en œuvre que pour deux semaines, sauf si la situation venait à se dégrader encore plus, l'état d'urgence sanitaire pouvant alors être déclaré.

Vous vous trouvez au sein de la métropole d'Aix-Marseille ou en Guadeloupe

Vous êtes dans une "zone d'alerte maximale", dernier niveau avant l'état d'urgence sanitaire, selon le nouveau classement des autorités. A partir de samedi 26 septembre, les bars, restaurants et tous les "établissements recevant du public" vont être totalement fermés, sauf ceux qui ont un "protocole sanitaire strict" comme les théâtres, les musées ou les cinémas, a annoncé Olivier Véran. Le télétravail est fortement recommandé.

Les entreprises touchées seront financièrement soutenues, a promis le ministre. Mais le président de la région PACA, Renaud Muselier, a dénoncé une "punition collective extrêmement dure pour l'économie de nos territoires".

Vous vous trouvez à Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Montpellier, Nice, Paris et petite couronne, Rennes, Rouen, Saint-Etienne, Toulouse

Vous êtes dans les onze métropoles placées en "zone d'alerte renforcée". A partir de samedi 26 septembre, la jauge des rassemblements, grands évènements et salons passe de 5 000 à 1 000 personnes.

À LIRE AUSSI

Webinaires, réalité virtuelle, discussions instantanées… Quatre idées pour remplacer les salons professionnels

Les grands événements déclarés comme les fêtes locales ou étudiantes sont interdits, tout comme les rassemblements de plus de 10 personnes dans l'espace public. Une fermeture partielle des bars va être mise en oeuvre, selon des horaires décidés par le préfet, au plus tard à 22 heures.

Les métropoles de Tours, Strasbourg, Dijon, Clermont-Ferrand risquent elles aussi de passer en "alerte renforcée". "Il est encore temps d'agir", selon Olivier Véran, en insistant sur "le respect des gestes barrières, le lavage des mains, le respect des distances, le port du masque et la réduction des interactions sociales", autant dans la sphère publique que privée.

Votre entreprise est touchée? Vous pouvez être aidé(e)

Pour les entreprises soumises à des fermetures obligatoires ou des restrictions d'ouvertures, le Premier ministre a annoncé jeudi 24 septembre au soir des mesures d'aide. Les charges sociales seront exonérées sur la période de fermeture ou si le chiffre d'affaires de l'entreprise est amputé d'au moins 50%. Une remise de cotisations sera également possible au cas par cas pour les sociétés pénalisées indirectement.

"Vous pouvez faire appel au chômage partiel, ce qui ne vous coûtera rien", a précisé Jean Castex. Avec 84% du salaire net assuré.

Le fonds de solidarité mis en place pour les TPE et indépendants sera enfin renforcé: il permettra de redistribuer jusqu'à 10 000 euros par mois aux entreprises touchées par une fermeture administrative ou à l'activité restreinte, notamment dans l'évènementiel.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Industrie pharmaceutique

VALVES SOUDABLES

OPS PLASTIQUE

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Responsable activités chez Aibus site de St Nazaire F/H

Safran - 20/01/2023 - CDI - Saint-Nazaire

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - ERILIA

Construction de 46 logements collectifs à Morières-les-Avignon (84)

DATE DE REPONSE 28/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS