Tout le dossier Tout le dossier

[Coronavirus] Que doit faire mon employeur si je n'ai pas de solution de garde pour mon enfant ?

Les parents des enfants privés d’école à cause du coronavirus obtiendront des arrêts maladie sans délais de carence. C’est à l’entreprise de faire la démarche. Explications.

 

Partager
[Coronavirus] Que doit faire mon employeur si je n'ai pas de solution de garde pour mon enfant ?
Les autorités publiques ont décidé la fermeture temporaire, dans certaines communes concernées, de crèches et d’établissements scolaires, pour limiter l'épidémie du coronavirus en France

La France se prépare à une intensification de l'épidémie du Covid-19. Le 12 mars, Emmanuel Macron a annoncé la fermeture de tous les établissements scolaires et crèches, à partir du 16 mars et jusqu'à nouvel ordre.

Le ministère des Solidarités et de la santé et l’Assurance Maladie avaient anticipé cette éventualité : ils ont ouvert le 4 mars un nouveau dispositif pour la prise en charge des arrêts de travail des personnes dont les enfants sont concernés par des mesures de maintien à domicile dans le cadre de la gestion du coronavirus.

L’employeur doit solliciter un arrêt de travail

Les parents qui n’auraient pas d’autre solution pour la garde de leurs enfants,et qui n'ont pas la possibilité de télé-travailler, ont la possibilité d’être placés en arrêt de travail indemnisé par la Sécurité sociale, sans jour de carence. Cette mesure concerne tous les enfants de moins de 16 ans accueillis ou scolarisés dans les établissements fermés et s’adresse à un seul des deux parents. Cette possibilité pouvait aussi s'appliquer jusqu'à maintenant aux parents résidant dans un foyer de circulation du coronavirus dont l’enfant est accueilli ou scolarisé en dehors d’une des communes de ce foyer.

Le ministère demande au parent concerné par cette mesure de solliciter son employeur. Ce dernier peut dès lors remplir le formulaire, accessible sur le site internet dédié (https://declare.ameli.fr), qui permet la délivrance d’un arrêt de travail et le versement d’indemnités journalières pour la durée de fermeture de l’établissement scolaire.

L'arrêt de travail peut être partagé entre les parents. Il est possible de le fractionner en remplissant une demande pour chacune des périodes d'arrêt. Mais pas cumulé, donc : le salarié doit fournir à son employeur une attestation sur l'honneur certifiant qu'il est le seul à demander un arrêt de travail pour une période donnée.

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Social

Quelles sont les bonnes pratiques pour protéger les salariés, métier par métier?

Social

On vous explique le nouveau coup de pouce au chômage partiel

Éco - social

Droit du travail, liberté d'entreprendre... Ce que prévoit l'état d'urgence sanitaire pour les entreprises et les salariés

Fiscalité

Ces professionnels mobilisés pour conseiller (gratuitement) vos entreprises dans la crise

Éco - social

Les réponses aux questions que vous vous posez sur la prime Macron / Covid-19

RH

[Chronique RH] Nos conseils pour réussir l'épreuve du télétravail

Éco - social

[Coronavirus] L’inquiétude monte chez les salariés obligés d’aller travailler

Social

[Coronavirus] Le chômage partiel accessible sans feu vert de l'administration

Éco - social

Bercy, Bpifrance et les banques privées au chevet des entreprises frappées par la crise du coronavirus

Éco - social

[Télétravail en période d'épidémie] Quels droits et devoirs pour l'employeur et le salarié ?

RH

8 conseils de Serena Borghero (Steelcase) pour bien télétravailler et un bonus pour les managers d'équipe en télétravail

Éco - social

[Coronavirus] Mode d’emploi pour les salariés et les employeurs

Social

[Coronavirus] Les entreprises préparent des plans de continuité d’activité

Economie numérique

Dix ressources en ligne gratuites pour faciliter le télétravail

Éco - social

Bercy présente de nouvelles mesures d'aides aux entreprises touchées par le coronavirus

RH

[Entretien] Votre entreprise fait-elle ce qu'il faut pour lutter contre le coronavirus ?

Éco - social

Airbus, Lactalis, Safran, Syntec Numérique… Comment s'organisent les entreprises françaises suite aux restrictions de voyage imposées par Donald Trump

Éco - social

Bruno Le Maire veut recycler la prime Macron en bonus “coronavirus” pour les salariés qui se mobilisent

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

92 - Vaucresson

Exploitation, gestion et entretien de deux établissements d'accueil du jeune enfant de la Croix Blanche et Jardy

DATE DE REPONSE 11/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS