Convaincre l'industrie pharmaceutique, "c’est un combat de tous les jours", confie Philippe Douste-Blazy

Désormais Secrétaire général adjoint des Nations-Unies, l’ancien ministre Philippe Douste-Blazy préside également l’organisation internationale d’achats de médicaments Unitaid. Alors que le monde de la santé s'est regroupé à Lyon à l’occasion du forum Biovision (15 et 16 avril), il appelle à ne pas oublier les pays pauvres.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Convaincre l'industrie pharmaceutique,

L'Usine Nouvelle - En quoi Unitaid est un "laboratoire de financement innovant" pour le développement ?

Philippe Douste-Blazy - Depuis que j’ai créé Unitaid en 2006, après avoir mis en place la taxe d’un euro ou un dollar sur les billets d’avion avec les présidents Chirac et Lula, nous avons convaincu treize pays. C’est un échec, lorsqu’on sait que l’ONU compte 193 membres... mais aussi un succès, car nous avons récolté 2,7 milliards de dollars. Nous avons décidé de dédier cet argent à la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. De 2008 à 2011, par exemple, cela nous a permis de financer les traitements de 80% des enfants atteints du sida traités dans le Monde ! Nous avons aussi financé 355 millions de traitements contre le paludisme.

Comment augmenter votre budget ?

Il faut aller plus loin. Le fossé entre les très pauvres et les riches n’a jamais été aussi élevé. Notre solution est de prendre une microscopique contribution de solidarité sur les activités économiques qui bénéficient le plus de la mondialisation. L’avion, mais aussi la téléphonie mobile, les ressources extractives – gaz, pétrole et mines – et les transactions financières. Sur cette dernière, nous avons convaincu Nicolas Sarkozy de créer une telle taxe.

François Hollande a poursuivi cet effort. Elle est actuellement de 0,2% sur les actions. Dix autres pays européens viennent de voter une taxe sur les transactions financières. Notre combat ne sera pas tant de convaincre tous les chefs d’Etat du monde de la mettre en place mais de les convaincre de donner une partie significative de cet argent au financement du développement et au changement climatique. En France, seuls 30% des revenus de la taxe sont pour nous, le reste part à Bercy ! J’ai appelé le président Hollande à en utiliser une partie pour les enjeux de la Cop 21 et à convaincre ses homologues d'en faire autant.

Quels sont vos rapports avec l’industrie pharmaceutique ?

Nous avons lancé une révolution en inventant en 2010 une communauté de brevets, le "Medicines Patent Pool". Lorsqu’un brevet protège un médicament innovant, un milliard d’individus peut avoir accès à cette découverte mais six milliards n’y ont pas le droit. Ils doivent attendre entre dix et quinze ans ! Prenez l'exemple du sida. Seuls 40% des malades dans le monde sont soignés. Nous sommes allés voir les laboratoires concernés, leur avons proposé de garder leur propriété intellectuelle mais de nous accorder une licence volontaire pour fabriquer la même molécule avec des génériqueurs. Elle serait 98% moins chère et ces derniers reverseraient une petite royaltie en échange.

L’industrie pharmaceutique m’a mis dehors au début. Mais le miracle est arrivé et, petit à petit, avec l’aide des prises de position du président Obama, les plus grands laboratoires mondiaux ont accepté de mettre en place une communauté de brevets pour traîter le sida. On essaye désormais de faire pareil pour la tuberculose et l’hépatite C. C’est un combat de tous les jours...

Propos recueillis par Gaëlle Fleitour

0 Commentaire

Convaincre l'industrie pharmaceutique, "c’est un combat de tous les jours", confie Philippe Douste-Blazy

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Nouveau

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Auto et économie circulaire

Auto et économie circulaire

Dans ce nouvel épisode du podcast La Fabrique, Julie Thoin-Bousquié revient sur la prise en compte des enjeux d'économie circulaire dans l'automobile. En toile de fond, l'impératif de...

Écouter cet épisode

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Industrie pharmaceutique

VALVES SOUDABLES

OPS PLASTIQUE

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 06/12/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS