International

Comment les Rafale et véhicules aériens ont réduit le déficit commercial de la France en 2019

Simon Chodorge , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les exportations d'armements ont dopé la balance commerciale de la France en 2019. Selon des données dévoilées le 15 juin par l'Observatoire économique de la défense, les exportations de matériels de guerre ont atteint un niveau historique.

Les Rafale et véhicules aériens ont réduit le déficit commercial de la France en 2019
Un avion Rafale de Dassault Aviation destiné au Qatar.
© Dassault Aviation - V. Almansa

En 2019, la France a réussi à diminuer son déficit commercial de 3,9 milliards d’euros. Comment ? Notamment grâce au succès de ses armements à l’international. Les exportations de matériels de guerre et produits liés ont atteint un record décennal de 11,3 milliards d’euros (+34 %), selon le bulletin du mois de mai de l’Observatoire économique de la défense (OED). Les véhicules aériens ont particulièrement contribué à ces résultats.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte