Technos et Innovations

Comment la SNCF numérise l'exploitation de ses technicentres

Gautier Virol , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Cas d'entreprise Le technicentre de Vénissieux possède un double numérique, créé depuis la maquette 3D utilisée pour sa construction. Un outil novateur qui facilite l’exploitation du bâtiment.

Comment la SNCF numérise l'exploitation de ses technicentres
De la fenêtre au système de ventilation, toutes les données relatives à l’exploitation des installations peuvent être mises à disposition dans le BIM.

Donner une seconde vie à la maquette numérique d’un bâtiment. C’est en quelque sorte ce qu’a fait la SNCF dans son technicentre de Vénissieux (Rhône), inauguré en octobre 2019. "Nous nous appuyons sur la maquette numérique utilisée lors de la fabrication du site pour assurer son exploitation", présente Hassan Andaloussi, le directeur de la gestion technique et opérationnelle de S2Fit, la filière foncière du groupe ferroviaire.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte