Comment la mécanique prend le virage de l'internet des objets

Sur sa plate-forme de R & D en mécatronique à Annecy (Haute-Savoie), le Cetim conçoit des capteurs sur mesure pour répondre aux besoins des industriels.

Partager

Comment la mécanique prend le virage de l'internet des objets
Le centre de R&D d'Annecy possède plusieurs machines de contrôle, dont ce projecteur de profil, qui vérifie les dimensions des circuits imprimés.

Dans la salle 102 de la Maison de la mécatronique, à Annecy-le-Vieux (Haute-Savoie), tous les équipements sont réunis pour faire d’une pièce mécanique un objet connecté. Une machine de sérigraphie permet d’imprimer sur de la céramique les circuits du capteur, toujours conçu en interne. À côté, se situe le poste de préparation de surface et de câblage, occupé en cette matinée de septembre par Valentin Tournier.

Cette machine de sérigraphie permet d'imprimer sur de la céramique les circuits du capteur - Photo Pascal Guittet

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement